Édition du 18 février 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Écosocialisme

Madrid les 26-28 juin : deuxième Rencontres internationales « Alternatives face aux défis écologiques »

A Genève, en janvier 2014, ont eu lieu à l’initiative du Groupe écosocialiste de solidaritéS (Suisse) les premières Rencontres des « Alternatives face aux défis écologiques ». Nous étions plus de deux cents, de nombreux pays et de divers mouvements sociaux, syndicaux et politiques, à nous rencontrer pour la première fois. Le relais a été passé aux camarades de l’Etat espagnol, qui nous accueilleront à Madrid à la fin du mois.

L’an passé, ces rencontres nous ont permis de connaître les luttes de cha­cun·e·s, d’utiliser un langage diversifié, mais commun, d’approfondir les thèmes importants de nos sociétés comme le changement climatique, les expériences et luttes du Sud, l’intégration de la dimension écoféministe à nos luttes sectorielles, les défis à affronter dans un mouvement antisystème si divers… et finalement d’ébaucher des pistes de travail.

A la fin de ces premières Rencontres, les activistes de l’Etat espagnol présents à Genève ont décidé d’accepter le défi d’organiser les prochaines Rencontres. C’est ce à quoi ils s’attellent actuellement. Les préparatifs pour l’organisation de ces 2e Rencontres ont pris un peu de retard – dû à la situation politique dans l’Etat espagnol et à l’engagement politique de divers mouvements sociaux dans les différents rendez-vous électoraux (municipaux et régionaux) – mais aujourd’hui, une large représentation sociale et politique sera au rendez-vous. Les principaux inter­venant·e·s proviendront de l’Etat Espagnol, mais il y aura aussi des mi­li­tant·e·s d’Allemagne, de France, de Belgique, d’Italie, de Grèce, de Suisse, etc. Le dimanche, il y aura une conférence avec de représentants politiques de l’Etat espagnol, comme Miguel Urban (député européen de Podemos), Alberto Garzon (le candidat de la Gauche unie à la présidence du gouvernement espagnol), etc.

Pendant ces deux jours, nous traiterons des thèmes suivants :

• Le changement climatique et la justice sociale

• Le modèle productif, énergétique et l’emploi

• L’impact du TAFTA (traité de libre-échange transatlantique) sur les peuples et le milieu ambiant

• Les transitions énergétiques dans le cadre d’une société postcapitaliste

• L’écoféminisme comme vecteur clé de l’écologie politique

• Les expériences de luttes actuelles

Nous préparerons aussi un atelier sur le mouvement 15M (les In­di­gné·e·s) et les nouvelles alternatives politiques dans l’Etat espagnol.
Il est important de coordonner notre travail, de programmer les tâches et les mobilisations communes, de réussir à ce que nos alternatives soient soutenues par la grande majorité de la population qui cherche une transformation radicale de la société.

Concrètement, nous voulons aussi nous coordonner pour impulser une mobilisation à Paris pendant le prochain sommet sur le climat de décembre 2015.

Notre projet écologiste anticapitaliste doit rassembler ceux qui luttent pour une écologie sociale, libertaire ou écosocialiste, qu’ils ou elles soient membres d’organisations écologistes, syndicales, politiques, sociales ou militant·e·s sans étiquette. Ces Rencontres devront être une opportunité pour tout cela, un moment pour faire connaissance, pour échanger des idées, pour être solidaire, mais aussi un moment de fête parce que nous luttons pour l’avenir.

A bientôt à Madrid !

Informations supplémentaires et inscription : alterecosoc.org

* Paru en Suisse dans « solidaritéS » n° 270 (11/06/2015) p. 5-6. http://www.solidarites.ch/journal/

Sur le même thème : Écosocialisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...