Édition du 4 octobre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Négociation à Loto-Québec Le personnel professionnel est en grève cette semaine

Québec, le 8 août 2022 – Les 455 personnes professionnelles de Loto-Québec – toutes représentées par le Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) – sont en grève cette semaine, soit jusqu’au 12 août 2022.

Pouvant être levée à n’importe quel moment si l’employeur présente une contre-proposition acceptable, cette grève résulte d’une offre financière nettement insatisfaisante jusqu’à maintenant. Celle-ci s’inscrit dans le cadre de la négociation visant le renouvellement de la convention collective des personnes professionnelles à l’emploi de Loto-Québec dont la convention est échue depuis le 31 décembre 2021.

Les 455 membres du SPGQ sont insultés par l’offre salariale de Loto-Québec, car elle est loin d’arriver à la cheville de l’inflation qui gravite autour de 8 % en juillet 2022. Accepter cette offre équivaudrait à un spectaculaire appauvrissement pour ces personnes à l’emploi d’une société d’État très lucrative qui enregistre des ventes records dans le secteur des loteries.

Quant aux propositions syndicales, elles visent, d’une part, à maintenir un salaire compétitif dans le marché du travail actuel et, d’autre part, à maintenir le pouvoir d’achat dans un contexte d’inflation très élevée et d’instabilité économique mondiale.

Le SPGQ a offert de nombreuses avenues à la partie patronale pour bonifier les offres salariales et les conditions de travail. Il a même proposé à la partie patronale de rencontrer conjointement le Conseil du trésor afin de parvenir à un rehaussement des offres actuelles. L’employeur a ignoré cette demande et il se borne à offrir une augmentation du nombre d’heures de travail afin d’augmenter les salaires annuels.

Les membres réclament également la possibilité d’être en télétravail à temps plein si leurs tâches leur permettent, mais l’employeur demeure fermé à cette possibilité. Le personnel professionnel a pourtant montré qu’il était parfaitement efficace et productif dans ce mode de travail dans les dernières années.

Rappelons qu’au terme d’une assemblée générale des membres tenue les 7 et 13 juillet 2022, le personnel professionnel de Loto-Québec a voté en majorité pour un mandat de grève d’une durée maximale de 20 jours à être pris du lundi au vendredi. Il a aussi entériné un mandat de grève générale à durée indéterminée, tous les jours ouvrables, de 18 h 31 à 6 h 59, les samedis et dimanches ainsi que les jours fériés.

Les expertes et experts de Loto-Québec travaillent, notamment, dans les secteurs des technologies de l’information, des communications, des ventes et du marketing, des finances, de l’approvisionnement et de l’immobilier, ainsi que dans le secteur juridique.
À propos du SPGQ
Le SPGQ est le plus grand syndicat de personnel professionnel du Québec. Créé en 1968, il représente plus de 32 000 spécialistes, dont environ 22 300 dans la fonction publique, 5 500 à Revenu Québec et 4 200 en santé, en enseignement supérieur et dans les sociétés d’État.

— 30 —

Source
Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...