Édition du 18 juin 2019

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Négociation entre Crustacés de Gaspé et Unifor : la partie patronale pas disponible avant septembre !

GRANDE-RIVIÈRE, QC, le 13 juin 2019 - Le syndicat Unifor a été informé ce midi que l’avocat de la partie patronale, Me Jean-Jacques Ouellet, n’était pas disponible pour terminer la négociation de la première convention collective avant le 21 septembre prochain.

« C’est absolument inacceptable. Compte tenu du contexte de la fermeture et du fait qu’il ne reste que peu d’items à trancher, il est impensable que l’on ne puisse pas trouver du temps pour finaliser le dossier et passer à l’essentiel, soit discuter de la réouverture », a déploré le directeur québécois du syndicat Unifor.

Le syndicat rappelle que si Gestion Unipêche était responsable, il procéderait à la réouverture, car il y a encore une possibilité de réaliser les 14 semaines nécessaires pour la qualification à l’assurance-emploi. « Même le bureau du ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, André Lamontagne, se montre ouvert à modifier le permis de transformation au besoin pour soutenir la réouverture. C’est inacceptable qu’une entreprise prenne les emplois et l’économie d’une région en otage », a dénoncé M. Gagné.

« Alors que nous avons une bonne saison de pêche, comment justifier que de la ressource qui est sortie de la mer à quelques dizaines de pieds de l’usine fermée de Grande-Rivière, soit transportée aussi loin que sur la Côte-Nord pour y être transformée ? C’est d’une arrogance et d’un mépris incroyable non seulement pour les travailleuses et les travailleurs, mais pour chaque citoyenne et citoyen de la Gaspésie. C’est immoral et ce devrait être illégal de faire ça », a conclu M. Gagné.

Rappelons que le 18 mars dernier, Gestion Unipêche M.D.M. a annoncé la fermeture de l’usine Crustacés de Gaspé à Grande Rivière. Les parties étaient alors en processus de négociation de première convention collective. L’arbitrage de première convention est en cours. D’autres recours ont aussi été déposés par le syndicat Unifor.

Unifor

À propos du projet Unifor


Depuis deux ans, le SCEP et les TCA ont entrepris le processus de création du nouveau syndicat Unifor. Plusieurs comités composés des membres des deux syndicats ont ainsi travaillé à élaborer les structures, les statuts, le nom et le logo, les politiques, l’intégration, etc. du syndicat Unifor. L’an dernier, les congrès nationaux des deux organisations ont approuvé le processus alors que cette fin de semaine (30 août-1er septembre 2013), se déroule le congrès de fondation à Toronto.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...