Édition du 22 juin 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Nouvelle grève générale à la Sépaq - Débrayage du personnel des réserves fauniques

QUÉBEC, le 16 oct. 2013 - Après une première journée de grève dans les 23 parcs nationaux, c’est maintenant au tour du personnel de 14 réserves fauniques de la Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq) de déclencher une grève générale à durée indéterminée, le samedi 26 octobre prochain. Un avis de grève a été transmis à la partie patronale par le Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ) qui représente le personnel de la Sépaq.

Les réserves fauniques touchées seront :

Anticosti

Ashuapmushuan

Chic-chocs

Laurentides

La Vérendrye

Mastigouche

Matane

Papineau-Labelle

Port-Cartier-Sept-îles

Port-Daniel

Portneuf

Rimouski

Rouge-Matawin

Saint-Maurice

Sans réponse positive de la Sépaq et toujours en attente d’une réponse du Secrétariat du Conseil du trésor à leur demande d’augmentation salariale de 2 % par année, les syndiqués entendent signifier leur détermination en débrayant de nouveau. Jusqu’à maintenant, la partie patronale a offert des hausses salariales de 0,5 % pour 2013 et 2014 et de 1 % par année jusqu’en 2017.

Rappelons qu’au terme d’une tournée de votes, les membres du SFPQ des parcs nationaux, des réserves fauniques et de la Station touristique Duchesnay ont rejeté l’entente de principe conclue avec la Sépaq. Le Syndicat a en main, depuis le printemps dernier, un mandat de grève générale. Les travailleuses et les travailleurs de la Sépaq s’étaient prononcés à 88 % pour le déclenchement de celle-ci au moment jugé opportun.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...