Édition du 13 août 2019

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Féminisme

Opération d’affichage contre le sexisme

Québec, le 4 mars 2019 ‒ Des dizaines de personnes ont participé, à l’invitation du Regroupement d’éducation populaire en action communautaire des régions de Québec et Chaudière-Appalaches (RÉPAC 03-12), à une opération d’affichage contre le sexisme. Des affiches, portant le message « Les gestes, les blagues, les propos sexistes, ça ne passe pas ! Oui à l’égalité ! » ont été apposées dans des lieux symboliques et relayées massivement sur les réseaux sociaux.

À l’approche du 8 mars, Journée internationale des droits des femmes, le Regroupement a ainsi souhaité conscientiser la population sur les comportements sexistes tenaces qui nuisent à l’égalité entre les femmes et les hommes. Certains de ces comportements inacceptables continuent même à être banalisés par les discours paternalistes véhiculés dans les médias et dans les lieux publics. « Un bar qui choisit le 8 mars pour organiser un concours de “wet tee-shirts”, c’est signe qu’il reste énormément de chemin à faire pour que les femmes puissent se sentir libres et respectées dans toutes les sphères de leur vie », a dénoncé Audrée Houle du Centre Femmes d’aujourd’hui et porte-parole de l’action. « Le sexisme, c’est aussi la dévalorisation du travail accompli majoritairement par les femmes, c’est l’organisation familiale qui continue à être assumée par les femmes », a-t-elle poursuivi.

Des participant-e-s ont également affiché aux alentours de la résidence officielle du premier ministre Legault. « Si François Legault tient vraiment à l’égalité entre les hommes et les femmes, il doit agir dès le prochain budget contre certaines inégalités systémiques persistantes, comme la non-rémunération des stages qui affecte d’avantage les femmes et le sous-financement des missions de l’État qui sont assurées majoritairement par les femmes », a dénoncé Laurence Bolduc, coordonnatrice de la Maison des jeunes l’Évasion et elle aussi porte-parole de l’action. « C’est la même chose pour le sous-financement du milieu communautaire qui comptent autour de 80% de travailleuses », a-t-elle conclu.

Le Regroupement invite la population à emboîter le pas en apposant une ou des affiches et à se mobiliser le 8 mars dans le cadre des différents événements organisés par le mouvement féministe. Les affiches sont disponibles sur le site web : www.repac.org

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Féminisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...