Édition du 16 juin 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Retraites

Piquetage en appui à la Coalition pour la libre négociation - Des syndicats en santé et services sociaux démontrent leur solidarité (FSSS-CSN)

Laval, QC, le 26 nov. 2014 - Des militant-es de la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN) ont participé ce midi à un piquetage symbolique pour démontrer leur solidarité envers la Coalition pour la libre négociation qui lutte actuellement contre le projet de loi 3. Cette action vise à démontrer que l’ensemble des forces progressistes se rassemble dans leur lutte contre les mesures d’austérité du gouvernement Couillard.

Tous solidaires !

C’est devant le CSSS Laval que des centaines de travailleuses et travailleurs du réseau de la santé et des services sociaux de la région métropolitaine ont tenu à afficher leur soutien à la lutte de la Coalition pour la libre négociation dans le secteur municipal. Cette action menée à l’initiative de la FSSS-CSN visait à démontrer que la solidarité s’organise actuellement au Québec.

« Les attaques du gouvernement Couillard touchent tout le monde, aussi bien à titre de travailleur que comme citoyen. Que l’on soit dans le secteur municipal ou dans celui de la santé, des services sociaux ou des services de garde, nous sommes actuellement attaqués de plein fouet par le gouvernement. Si on veut le faire reculer et défendre le modèle québécois, nous devons nous unir », lance Luc Bastien, vice-président régional de la FSSS-CSN.

Des milliers à refuser l’austérité

Cette initiative intervient quelques jours avant la grande manifestation nationale qui aura lieu ce samedi. Que ce soit à Montréal ou à Québec, l’ensemble des citoyennes et citoyens est invité à manifester pour refuser l’austérité. Dans les dernières semaines, plusieurs actions ont eu lieu et démontrent que les actions du gouvernement sont loin de faire l’unanimité.

« À la FSSS-CSN, nous avons une priorité de la lutte contre le démantèlement du réseau de santé et de services sociaux et des services de garde. Le 29 novembre, nous serons des milliers à lancer un message très clair au gouvernement : nous refusons l’austérité ! Que le gouvernement cesse de s’en prendre lâchement à la classe moyenne et aux plus démunis de notre société. D’autres solutions existent », de conclure Luc Bastien.

Sur le même thème : Retraites

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...