Édition du 31 janvier 2023

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Politique canadienne

Intrusion du politique au Port de Montréal

Plein de fric en vue

L’émission Enquête de Radio-Canada, dans son travail remarquable, nous a révélé les liaisons troubles entre diverses personnes s’accordant pour faire des pressions pour la nomination du prochain PDG du Port de Montréal. Tout un enchevêtrement qui va de Tony Accurso à Harper, en passant par Dimitri Soudas, son homme de confiance.

Poste très stratégique évidemment que celui de PDG du Port Montréal. Pourquoi des entrepreneurs en construction tenaient tant à placer « leur homme » à ce poste ? Selon Josée Boileau, c’est « la transformation de terrains du port en vastes projets immobiliers » [1]

En plus de faciliter l’appropriation de terrains pour de juteux contrats de développement, se pourrait-il qu’une autre raison ait motivé ceux qui voulaient s’assurer le contrôle de ce poste clé ?

En juin 2009, Radio-Canada nous apprenait que le gouvernement fédéral envisageait la privatisation de neuf sociétés d’état, dont Radio-Canada, Via Rail, Centre national des arts, etc. Le Port de Montréal est aussi dans la mire.
 [2]

Cette privatisation éventuelle du Port de Montréal est un choix insensé qui va clairement à l’encontre de l’intérêt public. Dans cette grande braderie du bien commun, il y a plein de fric à faire et donc plein de vautours qui tournent autour...

Ceci pourrait expliquer cela.

A surveiller de près...

Françoise Breault

Après une carrière en enseignement, dont un an avec les Échanges France-Québec, j’ai poursuivi en travail social auprès des familles. Vers l’âge de cinq ans, je me demandais pourquoi il y avait des pauvres et ce que je pouvais faire. Sans en prendre pleinement conscience, cette interrogation m’a habité toute ma vie. Une année en Amérique du Sud ne m’avait toujours pas apporté de réponse. Cela m’a pris du temps à voir clair... Maintenant que la lumière est allumée, je ne peux et ne veux la refermer... Tous les faits, toutes mes lectures me confirment comment le système économique actuel contribue à ce fossé grandissant entre riches et pauvres. Me voici maintenant à ma 3e carrière, celle où je peux mettre tout mon temps et énergie à sensibiliser les gens aux graves enjeux d’aujourd’hui, afin de vivre dans un monde plus juste... « mais nous, nous serons morts mon frère... ».

Sur le même thème : Politique canadienne

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...