Édition du 26 mai 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Immigration

Plus de 200 organisations à travers le Canada appuient une lettre demandant les #SoinsDeSantéPourTous

21 mai 2020 – Alors que le Canada traverse une crise de santé publique liée à la COVID-19, la Coalition Nationale pour les Soins de Santé pour Tous exhorte le gouvernement fédéral à collaborer avec les gouvernements provinciaux et territoriaux afin d’assurer l’accès aux soins de santé pour toutes les personnes qui vivent au Canada. La coalition, composée d’organisations en santé et en défense des droits des migrants à travers le pays, affirme qu’il s’agit à la fois d’un enjeu de justice et d’équité, et aussi de santé publique. Fort de l’appui de plus de 200 organisations de la société civile de partout au pays, la coalition a envoyé une lettre ouverte au gouvernement pour demander l’accès aux soins de santé pour toute personne vivant au Canada, incluant les personnes détenues, quel que soit leur statut sur le plan de l’immigration et de la citoyenneté.

Carole Benedicte Ze, une demandeuse d’asile du Cameroun à qui l’on avait initialement refusé le dépistage après qu’elle ait contracté la COVID-19 alors qu’elle faisait du bénévolat dans un CHSLD montréalais, déclare « Cela a été difficile pour moi d’avoir accès au dépistage, alors imaginez combien c’est pire pour les personnes qui n’ont pas de statut. Personne ne devrait se faire refuser les soins de santé quand ils sont malades, quel que soit leur statut. Nous avons tous besoin de soins. »

La coalition demande au gouvernement fédéral d’agir de concert avec les gouvernements provinciaux et territoriaux afin de garantir la couverture des soins de santé pour tous, sans égard au statut migratoire, et d’adopter un plan clair de mise en œuvre de cette nouvelle politique dans tous les hôpitaux et cliniques. De plus, la coalition souhaite rappeler à ces établissements qu’ils ont l’obligation légale de protéger la confidentialité et la vie privée de leurs patients et de ne pas partager d’informations avec l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC). Enfin, la coalition demande qu’un message clair soit adressé à l’ASFC et au public signalant que personne ne doit être détenu ni déporté pendant ou après avoir eu recours aux soins de santé.

L’accès aux soins de santé est un déterminant majeur de la santé, même en dehors du contexte d’une pandémie. Par conséquent, la coalition demande au gouvernement fédéral, de concert avec les gouvernements provinciaux et territoriaux, de garantir la pérennité de toutes ces mesures.

« La pandémie mondiale nous a montré que, maintenant plus que jamais, nous devons assurer un accès équitable aux soins de santé pour tous. Et nous devons toujours nous efforcer d’offrir l’accès aux soins pour toutes les personnes vivant au Canada. » affirme Dr Sandy Buchman, président de l’Association médicale canadienne.

La lettre, signée par plus de 200 organisations, a été envoyée au gouvernement fédéral, avec copie à tous les gouvernements provinciaux et territoriaux. La coalition attend une réponse.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Immigration

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...