Édition du 29 novembre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Santé

Près de 1000 travailleurs et travailleuses de la santé exhortent le premier ministre Trudeau à tenir sa promesse pour la régularisation

Le réseau Santé pour tous et toutes publie une lettre ouverte en appui à
l’octroi d’un statut d’immigration complet et permanent à toutes les
personnes migrantes

OTTAWA, 12 octobre 2022 - Dans une lettre ouverte
<https://www.decentworkandhealth.org...> détaillée, qui a été publiée
par le réseau Santé pour tous et toutes, près de 1000 travailleurs et
travailleuses de la santé à travers le Canada réclament l’octroi de la
résidence permanente pour tous et toutes, afin de sauver des vies. Cette
lettre paraît quelques jours avant les dix mois depuis que le premier
ministre Trudeau a promis de créer un programme de régularisation qui
accordera la résidence permanente aux personnes migrantes sans papiers et
temporaires.

Docteure Vanessa Redditt, une médecin de famille en Ontario et une des
signataires, souligne que « sans un statut d’immigration stable, plusieurs
personnes migrantes sont privées de leurs droits fondamentaux et de leur
accès à des services essentiels, avec des conséquences extrêmement graves
sur leur santé et leur bien-être. Nous avons besoin de mesures immédiates
de la part du gouvernement fédéral, qui doit remplir sa promesse d’accorder
la résidence permanente aux 1,7 million de personnes migrantes qui vivent
et travaillent au Canada sans statut d’immigration, ou encore avec un
statut précaire ou temporaire ».

La lettre, qui a aussi été signée par des organisations telles que Médecins
canadiens pour le régime public, la Fédération canadienne des syndicats
d’infirmières et infirmiers, le Syndicat national des employées et employés
généraux du secteur public, ainsi que les coalitions pour la santé du
Manitoba, du Nouveau-Brunswick, de Saskatchewan et de la
Colombie-Britannique, exhorte le premier ministre Trudeau à « prendre en
compte les conséquences négatives pour la santé d’un statut d’immigration
précaire, puis à s’assurer que personne ne soit laissé derrière. Accorder
des droits égaux et un accès aux services à toutes les personnes migrantes
est essentiel pour combler les écarts systémiques dans les inégalités de
santé ».

Yasmin Beydoun, une orthophoniste à Toronto, partage les constats suivants
 : « J’ai des patient-e-s avec des troubles majeurs de déglutition qui
quittent l’hôpital sans suivi communautaire, car ils et elles n’ont pas de
statut, et donc aucune couverture médicale. Cela représente un énorme
risque pour la santé, puisqu’ils et elles ne peuvent pas manger ou boire
sécuritairement, ce qui les rend à risque de s’étouffer, d’avoir des
infections pulmonaires ou même des problèmes de malnutrition. Ces
patient-e-s n’ont pas le même accès aux soins de santé que les
citoyen-ne-s. Sauver des vies exige l’octroi de la résidence permanente à
toutes les personnes migrantes, incluant celles qui sont sans statut
 ».

Non seulement les personnes migrantes sont des patient-e-s du système de
santé, elles sont aussi des travailleurs et des travailleuses de la santé.
Akinwumi Yemi est un migrant sans papiers du Nigeria et un membre de
l’Alliance des travailleurs et travailleuses immigrant-e-s pour le
changement, qui travaille dans le département des soins de longue durée
d’un hôpital public près de Kahnawake depuis 2018. Il affirme : «  j’ai été
dévoué et dédié depuis le début de la pandémie de COVID-19, en prenant soin
des personnes âgées du Canada et en mettant la vie de ma propre famille et
de mes proches à risque. Je n’ai pas accès à des soins de santé de qualité
et à d’autres opportunités parce que je suis un immigrant sans papiers.
Tout ce que nous demandons, ce sont des droits égaux et la résidence
permanente pour tous et toutes, sans exception ».

La lettre explique que «  bien que tous les paliers de gouvernement aient
des responsabilités relatives à la santé, la sûreté et la sécurité des
personnes migrantes, le rôle du gouvernement fédéral dans la détermination
du statut d’immigration est crucial, notamment à travers ses accords avec
les différentes provinces
 ». En plus de réclamer des changements relatifs à
l’immigration, les signataires de la lettre exigent aussi que les provinces
offrent des services de santé à tous et à toutes, indépendamment du statut
d’immigration.

Une analyse récente des recherches menées au Canada confirme que le statut
d’immigration est un déterminant fondamental de la santé pour les personnes
sans statut au Canada. Docteure Monika Dutt, une médecin spécialisée en
santé publique en Nouvelle-Écosse et à Terre-Neuve-et-Labrador indique que
«  les travailleurs et travailleuses de la santé demandent au premier
ministre Trudeau de corriger un tort historique en établissant un programme
de régularisation complet et inclusif
 ».

Le 16 octobre 2022, des travailleurs et travailleuses de la santé à travers
le Canada vont rejoindre le Réseau des droits des personnes migrantes pour
des actions aux bureaux de circonscription des ministres du Cabinet, afin
de réclamer l’octroi immédiat d’un statut d’immigration complet et
permanent pour tous et toutes.

« Nos patient-e-s ne peuvent plus se permettre d’attendre davantage. Le
premier ministre Trudeau doit agir rapidement et accorder un statut
d’immigration complet et permanent à toutes les personnes migrantes
 »,
ajoute Docteure Dutt.

Mise en contexte :


À propos :

Le réseau Santé pour tous et toutes regroupe des travailleurs et
travailleuses de la santé à travers le Canada qui soutiennent l’octroi d’un
statut d’immigration permanent comme manière d’améliorer la santé
individuelle et communautaire.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Santé

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...