Édition du 10 décembre 2019

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Agriculture

Projet de loi 122 - « Le gouvernement abandonne de nouveau le monde agricole » - Amir Khadir

QUÉBEC, le 26 janv. 2017 - Québec solidaire s’indigne que le gouvernement songe à affaiblir la protection du territoire agricole. Amir Khadir a affirmé, lors d’un point de presse à l’Assemblée nationale, être estomaqué d’apprendre que « le ministre Coiteux tente de donner le droit au gouvernement du Québec de décider du dézonage agricole par règlement, par-dessus le travail qu’on a fait depuis 50 ans pour la protection des zones agricoles, notamment pour empêcher l’étalement urbain ».

Rappelons que le projet de loi 122 contient un article qui donnerait au gouvernement le pouvoir de court-circuiter le processus d’autorisation au dézonage de la Commission de protection du territoire agricole du Québec (CPTAQ).

« La Commission de protection du territoire agricole est un pacte social qui vise à garantir la protection de la petite propriété agricole et la protection de nos terres agricoles stratégiques, une ressource non renouvelable. Or, on perd bon an mal an 4000 hectares en raison du dézonage agricole pour le développement, malgré la surveillance de la commission. Alors, cette mesure ne vise pas l’autonomie des municipalités. Le gouvernement cherche plutôt à créer des brèches dans ce contrat social de manière à favoriser tous les promoteurs dont il représente les intérêts », a expliqué le député de Mercier.

Québec solidaire a dénoncé récemment les brèches créées par le projet de loi 106 qui facilite la construction d’oléoducs et l’exploitation d’hydrocarbures sur les terres agricoles. Québec solidaire s’inquiète également de l’emplacement du terminus du futur Réseau électrique métropolitain (REM) sur des terres agricoles, à Brossard. 

« Une autre tuile s’abat sur le modèle québécois en agriculture. J’observe un gouvernement qui se déleste du programme de crédit de taxes foncières, qui reste inactif sur l’accaparement des terres agricoles et qui dérèglemente la protection du territoire. En fin de compte, les libéraux ont choisi la spéculation foncière au détriment de la production agricole », conclut Amir Khadir.

Sur le même thème : Agriculture

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...