Édition du 19 octobre 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Retraites

Projet de loi 3 sur les régimes de retraite du secteur municipal - La CSQ peu impressionnée par les amendements du ministre Moreau

MONTRÉAL, le 3 oct. 2014 - La Centrale des syndicats du Québec (CSQ) est déçue des amendements apportés par le ministre des Affaires municipales, Pierre Moreau, au projet de loi 3 visant les régimes de retraite des employés municipaux. « Le ministre a choisi de reporter dans le temps l’entrée en vigueur de mesures qui porteront préjudice aux travailleuses et travailleurs ainsi qu’aux retraités du secteur municipal », constate Louise Chabot, présidente de la CSQ.

L’organisation syndicale craint que le gouvernement Couillard veuille appliquer les mêmes mesures aux autres secteurs, dont celui des universités. Alors qu’il avait l’occasion de montrer sa bonne foi en apportant des changements significatifs au projet de loi 3, à la suite des consultations, il a plutôt laissé tomber les travailleuses et travailleurs ainsi que les retraités en ne faisant que retarder des mesures aussi injustes et discutables. « Il s’agit toujours d’un projet de loi biaisé comportant des mesures disproportionnées », remarque Louise Chabot.

La CSQ considère que le ministre Moreau persiste en bafouant les ententes signées par le passé en ce qui a trait à des régimes dont la pérennité n’est pas remise en cause. « Il devrait s’inspirer de la lettre d’opinion de Michel Kelly-Gagnon, président de l’Institut économique de Montréal (IEDM), récemment publiée dans un quotidien, qui accorde toujours une importance aux contrats signés entre les parties », conclut la leader syndicale.

Sur le même thème : Retraites

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...