Édition du 21 juin 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Loisirs

Québec solidaire veut garantir l'accès aux berges et aux plans d'eau

DUHAMEL-OUEST, QC, le 21 mai 2022 - À l’heure où les canicules sont de plus en plus fréquentes au Québec, la députée de Rouyn-Noranda-Témiscamingue, Émilise Lessard-Therrien, propose de redonner à la population l’accès aux berges et aux plans d’eau partout sur le territoire québécois.

« Avec la crise climatique, les étés sont de plus en plus chauds et les canicules de plus en plus intenses. Avoir accès à un plan d’eau pour se rafraîchir n’est pas un luxe, c’est devenu un véritable enjeu de santé publique ! Malheureusement, au cours des dernières décennies, beaucoup de lacs et de milieux naturels ont été privatisés, et ce, même si les plans d’eau au Québec sont entièrement publics. Nos lacs et nos rivières sont parmi nos ressources les plus précieuses, on doit s’assurer qu’elles soient accessibles à tout le monde », déclare Émilise Lessard-Therrien.

Pendant la première vague de COVID-19, le manque d’accès à des espaces pour faire des activités de loisirs extérieurs a été reconnu comme un facteur aggravant de la pandémie, particulièrement dans les quartiers les plus défavorisés. L’accès à la nature est donc également un outil pour réduire les inégalités sociales.

« Tout le monde n’est pas égal face à l’accès aux espaces naturels : les personnes vivant en milieu défavorisé ont généralement moins accès à des parcs et à des milieux naturels de qualité et sécuritaires, ce qui a une incidence néfaste sur leur santé. Il faut changer ça. L’accès à des espaces de plein air permet de diminuer les inégalités sociales de santé et favorise la cohésion sociale. Tout le monde devrait avoir accès à un plan d’eau pour se ressourcer lors des grandes chaleurs », fait valoir la députée solidaire.

Au Québec, les plans d’eau sont publics, mais la loi ne prévoit aucun moyen pour en garantir l’accès à la population. La députée de Rouyn-Noranda-Témiscamingue entend donc déposer d’ici la fin de la session parlementaire un projet de loi afin de favoriser l’aménagement d’accès publics à l’eau sur l’ensemble du territoire québécois.

Rappelons que lundi dernier, Québec solidaire a dévoilé un autre engagement électoral important à Rouyn-Noranda : celui de démocratiser l’accès à la nature en rendant gratuits l’accès aux parcs nationaux et en offrant des services gratuits de navettes au départ des centre-ville. Pour Émilise Lessard-Therrien, l’accès aux berges et aux plans d’eau est une étape de plus de cette stratégie de faciliter l’accès à la nature.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Loisirs

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...