Édition du 13 avril 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Rupture : Kinder Morgan suspend ses "dépenses non essentielles"

Ami-e-s,

Plus tôt aujourd’hui, nous avons pris connaissance d’une grande nouvelle. Kinder Morgan a annoncé qu’elle mettait fin à toutes ses dépenses « non essentielles » sur le pipeline de sables bitumineux TransMountain. Cette annonce fait suite à des semaines de résistance historique à ce pipeline partout au pays - à près de 200 arrestations aux portes de la ferme-réservoir Kinder Morgan à Burnaby Mountain et à des actions dans différents bureaux des députés libéraux d’un océan à l’autre.

C’est une victoire pour le pouvoir des peuples, pour la planète et pour les droits des autochtones. Cependant, ce n’est pas la fin. Plus que toute autre chose, c’est un nouveau départ.

Kinder Morgan a annoncé qu’il faudra jusqu’au 31 mai pour tenter de restaurer la confiance des investisseurs dans son projet. Il est clair que cette compagnie pétrolière basée au Texas présente un ultimatum au gouvernement Trudeau pour bousculer les habitants de la Colombie-Britannique et faire construire ce pipeline à tout prix. Au cours des dernières heures, Justin Trudeau et son gouvernement nous ont donné toutes les indications qu’ils étaient prêts à choisir le Big Oil plutôt que les gens.

Alors tenons-en compte. Voici notre plan.

D’abord, nous devons envoyer des dizaines de milliers de messages à Justin Trudeau. Si Big Oil a son écoute en ce moment, il a besoin de nous entendre aussi. L’annonce de Kinder Morgan montre que les investisseurs comprennent que les peuples autochtones et les communautés de la Colombie-Britannique ne veulent pas de ce pipeline et que ce pipeline ne cadre pas avec les engagements climatiques du Canada. Cliquez ici et dites à Trudeau et à ses ministres de mettre fin à leur soutien au pipeline Kinder Morgan Trans-Mountain.

Mais nous savons qu’il ne suffira pas d’envoyer à Trudeau des courriels. C’est la raison pour laquelle, la semaine prochaine, nous organisons des appels à des actions de grande envergure dans tout le Canada afin de rassembler ce mouvement et de travailler aux prochaines étapes pour faire monter la pression afin de nous assurer que ce pipeline ne sera jamais construit. Nous vous contacterons bientôt avec des détails sur ces appels.

Et nous continuerons de soutenir la désobéissance civile non violente dans les Territoires côtiers des Salish, où la semaine dernière, Kinder Morgan a fermé ses portes face à l’action menée par les autochtones à leurs portes d’entrée.

Cela a été un long chemin à parcourir, mais c’est une preuve évidente que le pouvoir populaire fonctionne, et nous n’avons pas fini de nous battre.

Kinder Morgan s’est donné jusqu’au 31 mai pour prendre la décision finale de construire ou non ce pipeline. Faisons en sorte que ce choix soit clair. Joignez-vous à la prochaine poussée pour arrêter les plans de ce dangereux pipeline Kinder Morgan une fois pour toutes.

Déjà le Big Oil appuyé par le gouvernement de l’Alberta est à la porte de Justin Trudeau pour lui demander de prendre des mesures drastiques pour aller de l’avant avec ce pipeline. Cela signifie simplement que nous devrons être plus forts et plus audacieux que jamais.

Transformons cette première victoire une victoire complète. Arrêtons Kinder Morgan une fois pour toutes.

En avant,

Atiya Jaffar – 350.org

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...