Édition du 16 juin 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Mode de scrutin

Réforme du mode de scrutin - Québec doit prendre le relais (QS)

QUÉBEC, le 1er févr. 2017 - La députée de Sainte-Marie-Saint-Jacques et porte-parole parlementaire par intérim de Québec solidaire, Manon Massé, s’indigne de l’abandon de l’une des promesses majeures du gouvernement Trudeau : la réforme du mode de scrutin. En effet, le premier ministre Trudeau retire le mandat de modifier le système électoral qu’il avait confié à la ministre Gould à la suite d’une consultation en ligne décriée par la société civile.

« M. Trudeau s’était engagé à faire les choses différemment. Aujourd’hui, sa marque de commerce, la politique positive, sonne creux », martèle Mme Massé. « Vous avez oublié la vertu cardinale d’un gouvernement démocrate, M. Trudeau : tenir ses promesses. Avant d’être élus, les libéraux ont affirmé vouloir faire compter chaque vote. Une fois au pouvoir, ils se sont arrangés avec le gars des vues pour faire compter chaque vote… libéral ! »

La députée de Sainte-Marie-Saint-Jacques demande maintenant à Québec de prendre le relais. En novembre 2014, Mme Massé déposait à l’Assemblée nationale la pétition de Fernand Courchesne, qui a parcouru 90 000 kilomètres pour récolter des appuis à la réforme du mode de scrutin.

« À l’Assemblée nationale, on écoute Mme de Santis et on a l’impression d’entendre la ministre de l’Immobilisme des Institutions démocratiques. Mme de Santis, M. Couillard, arrêtez de vous cacher derrière le fédéral ! Les Québécoises et les Québécois ont maintes fois exprimé qu’ils voulaient sortir d’un système désuet hérité des Britanniques », affirme la députée de Sainte-Marie-Saint-Jacques.

« Il y a quelques semaines, les deux autres oppositions rejoignaient Québec solidaire et la société civile pour exprimer d’une seule voix le vœu de tourner le dos au système uninominal à un tour. Soyons clairs : la balle est maintenant dans le camp du Parti libéral. Cautionnera-t-il les plates excuses de son homologue fédéral ou entamera-t-il sans attendre les démarches pour que chaque vote compte ? » conclut Mme Massé.

Québec solidaire réclame depuis sa fondation l’instauration d’une mode de scrutin proportionnel mixte.

Sur le même thème : Mode de scrutin

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...