Édition du 24 mai 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Rejet quasi unanime d'une offre globale de l'employeur

LONGUEUIL et CONTRECŒUR, QC, le 8 févr. 2022 - C’est par un vote quasi unanime que les quelque 800 travailleurs et travailleuses en grève dans les installations de Contrecœur-Est et de Longueuil d’ArcelorMittal ont rejeté hier soir les offres dites globales et finales de l’employeur.

Voici les résultats des votes :

- Section locale 6586 (Contrecœur-Est) : rejetées à 99 %

- Section locale 8897 (Longueuil) : rejetées à 98 %

- Section locale 8060 (bureaux) : rejetées à 98 %

Les taux de participation sont très élevés, oscillant entre 92 % et 95 % selon les assemblées.

« Le message à l’employeur ne pourrait pas être plus clair : ces offres patronales ne sont pas à la hauteur des attentes de nos membres. La solidarité est forte. La grève se poursuit », fait valoir le représentant syndical des Métallos, Michel Courcy.

Les quelque 800 travailleurs et travailleuses des aciéries de Contrecœur-Est et Longueuil ont déclenché une grève générale le 2 février dernier.

Syndicat des Métallos (FTQ)

Le Syndicat des Métallos, affilié à la FTQ, est le plus important syndicat du secteur privé au Québec. Il regroupe plus de 60 000 travailleurs et travailleuses de tous les secteurs économiques.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...