Édition du 22 septembre 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Éducation

Réouverture des écoles - Un plan qui suscite plus de questions que de réponses, déplore Christine Labrie

SHERBROOKE, QC, le 27 avril 2020 - Suite au dévoilement cet après-midi du plan de réouverture des écoles primaires par le gouvernement québécois, voici la réaction de la députée de Sherbrooke et responsable pour Québec solidaire en matière d’éducation et de famille, Christine Labrie :

« Le plan présenté aujourd’hui suscite beaucoup plus de questions que de réponses. Est-ce qu’il y aura assez de place et de personnel pour permettre des classes de 15 élèves et le respect de la distanciation dans le transport ? Compte tenu de la pénurie qu’on avait avant la crise, j’en doute. Est-ce qu’il y aura de nouveaux enseignements ou seulement de la révision ? Est-ce que les écoles joueront plutôt le rôle de camps de jour ? Qu’est-ce qui sera offert pour accompagner les élèves qui restent à la maison ? Les parents ne veulent pas pénaliser leurs enfants et ont besoin de ces réponses pour prendre une décision éclairée.

Ce qu’on nous a présenté aujourd’hui n’est pas non plus une reprise graduelle. On nous dit que dans les deux prochaines semaines il faut absolument continuer de respecter toutes les mesures de distanciation, et on n’a aucun indice que les parcs, les centres sportifs et les bibliothèques par exemple vont rouvrir avant les écoles, ni même que les enfants pourront commencer à jouer entre eux avant le retour à l’école. Pourtant tout ça aurait permis de répondre aux préoccupations du gouvernement pour le bien-être des enfants.

Depuis le début de la crise, la gestion des enjeux en éducation est déficiente. Trop de familles nagent dans l’inquiétude et l’incompréhension. L’annonce concernant la réouverture des écoles ne fait pas exception. Le ministre aurait eu avantage à prendre plus de temps et à travailler avec le réseau pour élaborer le plan de réouverture, parce que le scénario actuel semble avoir été élaboré surtout pour permettre aux parents de travailler », déclare Christine Labrie.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Éducation

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...