Édition du 13 avril 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Santé et sécurité au travail

Reprise des cours à temps plein - La FPEP-CSQ craint que cela contribue à faire naître une troisième vague

MONTRÉAL, le 23 mars 2021 - La Fédération du personnel de l’enseignement privé (FPEP-CSQ) reçoit comme une douche froide l’annonce, par le premier ministre François Legault, de la reprise des cours à temps plein pour les élèves de 3e, 4e et 5e secondaire des régions situées en zone rouge, dès le 29 mars prochain.

Le président de la FPEP-CSQ, Stéphane Lapointe, ne comprend pas la logique qui guide le premier ministre à prendre une telle décision, alors que les problèmes de ventilation dans les classes ne sont toujours pas réglés et que le personnel n’est pas encore vacciné.

« Nous sommes d’accord avec le retour des élèves en classe, mais pas au prix de mettre plus à risque la santé du personnel, des élèves et de la communauté. Les membres du personnel et les élèves ne sont pas plus protégés et, en précipitant le retour en classe, cela peut provoquer de sérieux dommages collatéraux et accentuer la transmission du virus », appréhende Stéphane Lapointe.

Une situation qui n’est toujours pas sous contrôle

Le leader syndical ajoute que ce nouveau scénario est d’autant plus inquiétant que les cas sont encore à la hausse dans les écoles des réseaux privé comme public.

« On compte actuellement 2 116 cas de COVID-19 dans les écoles, dont 461 cas dans le réseau privé. De plus, il y a encore 880 classes fermées, dont 163 dans le réseau privé, et les chiffres sont à la hausse. Et sans qu’il y ait plus de protection, le premier ministre décide d’ouvrir grandes les portes, comme si le virus ou son variant n’étaient plus présents. C’est à n’y rien comprendre, et nos membres sont extrêmement inquiets », dénonce Stéphane Lapointe.

Tout pour favoriser une troisième vague

Ce dernier rappelle que le milieu scolaire demeure le deuxième foyer le plus important de transmission du virus. « Le premier ministre se félicite du fait que le Québec a réussi, jusqu’à présent, à résister à une troisième vague, mais avec l’annonce d’aujourd’hui, nous avons l’impression qu’il met en place les éléments pour la provoquer », conclut le président de la FPEP-CSQ.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Santé et sécurité au travail

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...