Édition du 29 septembre 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Economie québécoise

Tournée provinciale de la FIM-CSN - Les industries du Québec toujours sans politique valable

ALMA, QC, le 29 oct. 2014 - La Fédération de l’industrie manufacturière (FIM-CSN) amorce sa tournée triennale précongrès sur fond de pessimisme face au manque de vision du gouvernement du Québec quant à l’avenir industriel de la province.

« Dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, où notre tournée commence aujourd’hui, le secteur forestier périclite petit à petit et le gouvernement reste les bras croisés. Il est impensable que les régions forestières du Québec ne trouvent pas de nouveaux marchés pour remplacer celui du papier qui est en déclin », affirme Alain Lampron, président de la FIM-CSN, qui sera à Alma, au Café du Clocher à 17 h, pour rencontrer les syndiqué-es du secteur manufacturier de la région.

La perte de plus de 160 000 emplois industriels en dix ans au Québec a fait en sorte que les emplois de ce secteur ne représentent aujourd’hui que 12 % de la main-d’œuvre, contre plus de 17 % il y a 10 ans. « Il ne suffit pas de subventionner les projets de mines dans le Nord ou une cimenterie en Gaspésie, il faut que le gouvernement Couillard se donne une véritable politique industrielle pour accompagner la modernisation et la diversification des entreprises existantes qui ne font pas partie du Plan Nord. Il faut un plan Sud », ajoute Alain Lampron, qui rappelle que le Parti libéral du Québec se montrait ouvert à l’idée d’une politique industrielle efficace avant son élection en avril dernier.

Plusieurs thèmes feront partie de la discussion à Alma (solidarité internationale, vie syndicale, relations intergénérationnelles, sous-traitance, relations intersyndicales, appartenance, développement sectoriel, etc.).

Ce sera aussi et avant tout le moment pour faire le point sur la situation des syndicats de la région et sur leurs attentes. La tournée précongrès se poursuivra dans les prochains mois partout au Québec et culminera lors du congrès triennal de la FIM-CSN qui se tiendra du 26 au 29 mai 2015 à Saguenay.

À propos


La Fédération de l’industrie manufacturière (FIM-CSN) rassemble plus de 30 000 travailleuses et travailleurs réunis au sein de 320 syndicats, partout au Québec. La FIM est présente dans l’ensemble du secteur forestier. Quant à la CSN, elle représente 325 000 travailleuses et travailleurs, et ce, tant dans les secteurs privé que public.

Fédération de l’industrie manufacturière (FIM-CSN)

La Fédération de l’industrie manufacturière (FIM–CSN) lutte pour améliorer les conditions de travail et de vie de ses membres et pour développer des emplois de qualité. Elle est très active sur le plan de la prévention en santé et sécurité du travail et de la formation.

Elle rassemble plus de 25 000 travailleuses et travailleurs réunis au sein de quelque 320 syndicats et provenant de toutes les régions du Québec. La FIM–CSN est bien outillée pour représenter l’ensemble de ses secteurs d’activités.

https://www.fim.csn.qc.ca/a-propos/mission/#

Sur le même thème : Economie québécoise

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...