Édition du 4 octobre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Vieux-Port de Montréal : en grève dès le 27 mai (AFPC)

MONTRÉAL, le 25 mai 2016 - L’Alliance de la Fonction publique du Canada, région du Québec (AFPC-Québec) a envoyé hier au nom des membres du Syndicat des employé-e-s du Vieux-Port de Montréal (SEVPM) l’avis de grève à la Société immobilière du Canada (SIC-Vieux-Port de Montréal). Les membres du syndicat seront en position légale de grève dès le 27 mai.

« Vendredi dernier, près de 200 membres nous ont donné un mandat de grève à 80%. Elles et ils ont affirmé vouloir un rattrapage salariale, un salaire décent et des conditions de travail justes. Pour atteindre ces objectifs, nous n’avons d’autres choix que d’exercer notre droit de grève, » souligne Konrad Lamour, Président du SEVPM.

Dans son offre globale et finale l’employeur a offert un peu plus de 2% par année sur quatre ans ainsi qu’un comité qui serait chargé d’évaluer la rémunération globale en comparaison avec le marché. Malgré cette offre, les membres l’ont rejeté massivement vendredi dernier. De plus, l’offre finale de l’employeur ne tenait pas compte des autres demandes pécuniaires déposées par le syndicat.

« Notre échelle salariale ne progresse presque pas depuis près de 10 ans et le comité proposé par l’employeur n’aura pas de réels pouvoirs. Sans oublier que près de 50% de nos membres ne gagnent pas 15$ de l’heure qui est un salaire décent pour vivre dans la dignité selon l’IRIS. Malheureusement, certains membres doivent se résigner à demander de l’aide aux banques alimentaires, » indique M. Lamour.

« Nos membres ont droit à la dignité. Nous sommes les employées et employés fédéraux les moins bien payés au Canada. Le salaire minimum au Vieux-Port de Montréal est présentement à 10,67$ de l’heure, alors que le salaire minimum au Québec, vient de passer à 10,75$ de l’heure. C’est ridicule et insultant pour les membres, » conclut le Président du SEVPM. 

Profil du SEVPM

Le SEVPM est une section locale de l’AFPC-Québec. Elle regroupe annuellement près de 300 membres répartis dans l’unité des Permanents, réguliers et occasionnels et dans l’unité des Saisonniers. Les membres œuvrent notamment à la billetterie, aux ventes et à l’éducation au Centre des sciences de Montréal ainsi qu’à l’entretien, au stationnement, à la sécurité, au Port d’escale et à la patinoire sur le site du Vieux-Port de Montréal.

Le SEVPM et l’AFPC-Québec sont en négociation pour le renouvellement des conventions collectives avec la SIC-Vieux-Port de Montréal depuis le 17 février dernier. Les conventions collectives sont échues depuis le 31 mars 2016 et l’exercice légal du droit de grève et de lock-out sera acquis dès le 24 mai. Le 20 mai, les membres ont donné un mandat de grève à leur syndicat.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...