Édition du 1er décembre 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Vigile pour Mathilde Blais

La police bloque régulièrement la circulation pour toutes sortes d’événements petits et gros à Montréal. Mais voilà qu’à l’occasion de la vigile organisée lundi soir à la mémoire de Mathilde Blais, cette cycliste morte écrasée par un camion sous le viaduc Des Carrières, la police a estimé suffisant de ne bloquer qu’un seul côté de la rue St-Denis.

Mais comment se recueillir et livrer quelques discours dans le bruit de véhicules qui passent, même lentement ? Non seulement ce n’était pas
possible, mais c’était indécent. Il a fallu que les citoyens présents, piétons et cyclistes indignés se mobilisent et aillent bloquer la rue eux-mêmes, forçant la police à faire son travail. Une petite heure d’accalmie sous ce viaduc pour dire « plus jamais ça », était-ce trop demander, surtout après toutes les autres victimes de tels accidents qui ne devraient pas avoir lieu ? Merci à tous ceux et celles qui, ensemble, n’ont pas laissé faire.

Catherine Caron

Catherine Caron

Rédactrice en chef adjointe de la revue Relations.

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...