Édition du 22 juin 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Féminisme

À Québec solidaire - On ne décide pas entre hommes

Québec solidaire est le seul parti au Québec qui s’affiche ouvertement féministe. Le principe de l’égalité entre les genres et notre adhésion aux valeurs féministes font partie de nos engagements depuis notre fondation en 2006. Preuve à l’appui, nous sommes le seul parti avec deux porte-parole : une femme et un homme. Nous en éprouvons une grande fierté !

Pour imprimer la brochure - voir fichier pdf

Aujourd’hui, nous rions quand nous pensons aux déclarations rétrogrades des hommes politiques et d’Église qui s’opposaient au droit de vote des femmes il y a des décennies. Cependant, il reste beaucoup de chemin à parcourir. Et comme les décideurs sont encore aujourd’hui des hommes qui posent peu de gestes concrets pour favoriser l’égalité entre les femmes et les hommes, nous sommes bien loin de la coupe aux lèvres.

Comment nos gouvernements peuvent-ils pavoiser en affirmant que l’égalité est au cœur de leurs politiques alors qu’ils entretiennent un sexisme politique et économique en désavantageant des millions de femmes ? Encore aujourd’hui, trop de femmes sont sous-payées. Trop d’entre elles travaillent à un salaire minimum qui ne leur permet pas de sortir de la pauvreté, sont victimes de violences, pensent à quitter le marché du travail en raison de la hausse des coûts de garderie, soutiennent à bout de bras des organismes communautaires et sont proches aidantes sans aucun appui. Des femmes autochtones continuent de vivre des discriminations et violences abominables, des familles immigrantes n’ont pas accès aux services, les pensions alimentaires des enfants dont la mère est sur l’aide sociale sont coupées, des femmes lesbiennes continuent d’être stigmatisées dans l’indifférence, des femmes réfugiées n’ont pas accès aux services de santé. Ce sont encore les femmes qui sont principalement responsables des tâches domestiques. Hé ho ! Nous sommes en 2016, pas en 1946 !

Un gouvernement solidaire serait le gouvernement de l’égalité. Nous ferions les choses tellement différemment ! Depuis notre fondation, nous œuvrons d’arrache-pied afin que nos gouvernements travaillent de concert avec les femmes pour mettre en place les conditions leur permettant d’atteindre une véritable égalité. Joignez-vous à nous.

Salutations féministes,
Françoise David et Andrés Fontecilla
Porte-parole de Québec solidaire


LES ENJEUX MOBILISANT LES SOLIDAIRES

Sur tous les fronts pour une réelle égalité

À Québec solidaire, les femmes et les hommes sont partenaires de l’objectif de l’égalité. Les politiques et les mesures gouvernementales sont analysées en fonction de leurs impacts différents sur les femmes et les hommes.

Dans cette optique, Québec solidaire est présent sur toutes les tribunes pour défendre les droits des femmes et pour proposer un Québec réellement égalitaire.


Les libéraux ont créé un gouffre de 3 milliards de dollars entre les femmes et les hommes.


Plusieurs enjeux mobilisent les énergies des solidaires, autant à l’Assemblée nationale que dans la rue, pour rappeler qu’il est faux de prétendre que l’égalité est atteinte.

• Québec solidaire a encouragé le gouvernement à créer un registre des armes à feu québécois, outil important dans la lutte contre les violences envers les femmes ;
• Québec solidaire marche aux côtés des femmes autochtones dans leur bataille pour l’obtention d’une commission d’enquête sur les meurtres et disparitions des femmes autochtones ;
• Québec solidaire est de toutes les luttes pour revendiquer un environnement sain et bloquer l’exploitation des richesses non renouvelables ;
• Québec solidaire appuie les travailleuses du secteur public, qui constituent 75 % du personnel salarié de l’État, dans leur lutte pour de meilleures conditions de travail ;
• Québec solidaire soutient les femmes immigrantes pour que leurs diplômes et acquis soient reconnus ;
• Québec solidaire dénonce les hausses des tarifs dans les CPE qui touchent les mères et les femmes y travaillant, et tente de freiner les compressions dans ce secteur ;
• Québec solidaire lutte tous les jours contre l’austérité, qui se fait sur le dos des femmes : les gouvernements qui se succèdent à Québec investissent dans des secteurs d’emplois occupés massivement par les hommes, mais s’attaquent à l’éducation et à la santé, portées à bout de bras par les femmes. Les chiffres le prouvent : les libéraux ont créé un gouffre de 3 milliards de dollars entre les femmes et les hommes ;
• Québec solidaire travaille contre la discrimination envers les personnes trans et a facilité leur reconnaissance auprès de l’état civil.

LES ENGAGEMENTS DE QUÉBEC SOLIDAIRE POUR L’ÉGALITÉ Pour une société solidaire, féministe et égalitaire

Pour que le Québec soit réellement égalitaire, Québec solidaire met de l’avant plusieurs idées concrètes et réalisables. Un gouvernement solidaire aura le courage politique d’aller de l’avant avec ces propositions

En voici un bref échantillon. Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter notre programme.

De l’argent pour l’égalité au Québec, il y en a ! Afin de concrétiser ses engagements, Québec solidaire s’assurera d’y consacrer des ressources financières suffisantes, notamment en allant chercher l’argent là où il se trouve : en luttant contre l’évasion fiscale, en augmentant l’imposition des grandes entreprises et sociétés financières, en mettant fin au gaspillage dans les contrats publics, en augmentant les redevances minières et en gérant publiquement l’achat des médicaments.

Pauvreté et travail des femmes
Pour toute personne sans emploi, ou au revenu insuffisant, Québec solidaire assurera un revenu minimum garanti et inconditionnel versé sur une base individuelle à partir de 18 ans.
Pour favoriser l’accès des femmes à des emplois de qualité qui leur permettent de vivre dignement, Québec solidaire adoptera des mesures d’incitation et d’accès à l’égalité pour briser les ghettos d’emploi qui enferment les femmes dans des postes moins valorisés ou de moindre responsabilité et pour favoriser l’accès aux emplois non traditionnels. Québec solidaire bonifiera le Régime des rentes du Québec pour le transformer en régime universel public de retraite. Le régime couvrira également le travail autonome ainsi que le travail invisible effectué principalement par les femmes, rendant ainsi tangible leur apport à la société. Québec solidaire prévoira des mécanismes facilitant l’accès des femmes immigrantes aux études ou à la formation, réinvestira dans les cours de francisation et en assurera un accès universel, financera des programmes de reconnaissance et de valorisation des compétences et de l’expérience de travail acquises par les femmes immigrantes afin de faciliter leur insertion professionnelle.

Lutte contre les stéréotypes sexuels
Québec solidaire encadrera la production d’images dans le but de prévenir la publicité dégradante et méprisante pour l’égalité des sexes ou qui valorise des modèles corporels uniques. Québec solidaire valorisera l’application de programmes d’éducation sexuelle obligatoires touchant non seulement les adolescentes et adolescents, mais aussi les enfants, les parents et toute personne intervenante ayant l’occasion de transmettre des infor - mations justes et une vision de la sexualité prônant des rapports égalitaires et luttant contre la socialisation discriminante envers les femmes.

Familles
Québec solidaire instaurera une politique familiale globale et transversale, notamment en instaurant le versement d’une allocation parentale universelle. Québec solidaire proposera une politique nationale des services éducatifs destinés aux enfants de 0 à 5 ans. Cette politique aura pour principe de base le droit fondamental, peu importe le revenu, à des services à la petite enfance universels, gratuits et accessibles physiquement et géographiquement. Québec solidaire créera une prestation québécoise d’aide aux proches lorsque leur présence est requise auprès d’un ou une membre de la famille en raison d’un handicap, d’une maladie ou d’un accident grave.
Québec solidaire développera des mesures de conciliation travail-famille-études-loisirs-militance telles que le soutien à des initiatives communautaires, le développement de services facilitant l’organisation de la vie familiale et l’adoption d’horaires flexibles dans les entreprises.

Santé des femmes
Québec solidaire consolidera le réseau des CLSC afin de développer un réseau gratuit et accessible en santé des femmes couvrant les services de contraception, en sexualité, en planification des naissances incluant l’interruption de grossesse, en suivi de grossesse et en période de ménopause.
Québec solidaire favorisera l’accès à des moyens de contraception gratuits dans les écoles secondaires, les cégeps et les universités, et s’assurera qu’une analyse féministe transversale des soins de santé est appliquée, notamment en valorisant la médecine préventive.

Violences envers les femmes
Québec solidaire prendra toutes les mesures nécessaires et soutiendra les initiatives pour combattre toutes les formes de violence (physique, psychologique, sexuelle, économique, etc.) dont sont victimes les femmes en octroyant les ressources financières nécessaires aux organisations travaillant en ce domaine.

Femmes autochtones
Québec solidaire travaillera de concert avec les femmes autochtones contre la discrimination, la violence et l’exclusion à leur égard et les soutiendra dans leur politique globale d’intervention.

Femmes, pouvoir et démocratie
Québec solidaire modifiera la loi électorale dans le but d’instaurer l’obligation de parité dans les candidatures pour tous les partis aux différents paliers, l’obligation de la parité au Conseil des ministres, la conciliation famille-travail, notamment en ce qui a trait au remplacement dans un contexte de congé de maternité, et des mesures incitatives particulières s’adressant aux femmes des groupes sous-représentés afin de faciliter leur participation à la vie citoyenne à tous les paliers.

Diversité sexuelle
Québec solidaire développera une politique nationale contre la lesbophobie, l’hétérosexisme et la transphobie en développant des programmes appropriés et en fournissant les ressources nécessaires.
Québec solidaire déploiera des services spécifiques dans l’ensemble des régions du Québec.

LES PRATIQUES DÉMOCRATIQUES FAVORISANT L’ÉGALITÉ AU SEIN DE QUÉBEC SOLIDAIRE Parce que nous sommes féministes !

Québec solidaire est un parti féministe qui promeut l’égalité entre les genres. Cette recherche de l’égalité inspire notre démarche politique tout comme notre fonctionnement interne.

Des valeurs féministes fondatrices
Québec solidaire fait son entrée sur la scène politique québécoise en 2006 pour offrir une alternative progressiste aux partis traditionnels et pour exiger une transformation profonde du Québec. Cette transformation est impossible sans des principes féministes. C’est pourquoi il est clairement indiqué dans la Déclaration de principes que Québec solidaire est un parti féministe.

Un parti lié au mouvement des femmes du Québec et à la Marche mondiale des femmes
Québec solidaire soutient les luttes féministes, ici et ailleurs, afin que cet objectif devienne réalité dans toutes les sphères de la société. Québec solidaire entretient des liens serrés avec les féministes et les femmes impliquées dans le mouvement des femmes québécois ainsi que dans la Marche mondiale des femmes.

La Commission nationale des femmes
La Commission nationale des femmes joue un rôle politique essentiel au sein de Québec solidaire. Elle a le mandat de s’assurer que l’analyse féministe traverse toutes les prises de position du parti et que les femmes occupent une place égale à celle des hommes à tous les niveaux.

Un fonctionnement interne où l’égalité est prônée
L’engagement de Québec solidaire envers l’égalité s’applique au fonctionnement interne du parti. Pour atteindre cet objectif, Québec solidaire met de l’avant une diversité de mesures.

Quelques exemples
• Lors des élections générales, au moins 50 % des candidatures sont des femmes.
• La parité est obligatoire dans la direction politique du parti. Ainsi, il n’y a pas un chef ou une cheffe de parti, mais plutôt une porte-parole femme et un porte-parole homme.
• La parité est visée dans toutes les instances :
- le comité de coordination national ;
- les commissions nationales thématiques ;
- les associations locales et régionales, qui doivent nommer une porte- parole femme et un porte-parole homme ;
- les délégations locales et régionales aux instances nationales.
• De plus, une représentante de la Commission nationale des femmes siège au Comité de coordination national et à la Commission politique.
• Utiliser autant le féminin que le masculin dans les communications écrites et parlées est une manière d’augmenter la visibilité des femmes.
• Lors de la tenue des Congrès ou des Conseils nationaux, l’attribution d’un micro femme et d’un micro homme est pratiquée avec interventions en alternance afin de favoriser la prise de parole publique des femmes.

La Commission nationale des femmes (CNF) est essentielle aux yeux de Québec solidaire, non seulement pour atteindre l’égalité, mais surtout pour assurer son maintien. La CNF s’assure qu’hommes et femmes travaillent à la présence féministe et paritaire dans toutes les instances du parti.

Elle est présente à tous les niveaux, et assure une représentation des femmes des régions. En soutien aux candidates, la CNF offre des formations, un guide, des rencontres régionales d’échanges, bref, tout ce qui permet de mieux soutenir les candidates en élection.

Dans un esprit de solidarité, d’émancipation et de respect, les femmes de la CNF sont actives sur une foule d’enjeux, même les plus controversés. De concert avec la Marche mondiale des femmes qui reconnaît que le capitalisme et le patriarcat sont imbriqués et à la source de l’oppression des femmes, la CNF s’inspire dans ses actions des valeurs de la Charte mondiale des femmes pour l’humanité - égalité, liberté, solidarité, justice et paix.

En tout temps, la CNF et QS dénoncent les mesures d’austérité et de privatisation à caractère néolibéral qui touchent tout le monde, mais davantage les femmes. Que l’on pense aux coupes dans les services publics, qui vont à l’encontre du bien commun et de l’égalité, aux réductions dans les CPE et dans l’éducation en général, aux coupes à l’aide sociale de même qu’aux changements dans les régimes de retraite, les femmes sont toujours les premières atteintes. Ce n’est pas le Québec que nous proposons. Nous voulons une société qui reconnaît l’apport des femmes, avec une économie au service des gens et non l’inverse comme ça l’est avec les partis néolibéraux.

Sur le même thème : Féminisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...