Édition du 31 mars 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Éducation

Bâillon sur le projet de loi 40 - Émilise Lessard-Therrien part au front pour sa région

ROUYN-NORANDA, QC, le 7 févr. 2020 - Alors que la CAQ utilise un quatrième bâillon en huit mois pour museler les débats et accélérer l’adoption de son projet de loi 40 sur la gouvernance scolaire, la députée solidaire de Rouyn-Noranda-Témiscamingue, Émilise Lessard-Therrien, joint sa voix aux autres acteurs de la région pour s’opposer à la volonté du gouvernement Legault de mettre encore une fois la hache dans l’autonomie régionale.

« Le très centralisateur projet de loi 40 donne des pouvoirs immenses au ministre de l’Éducation au détriment de nos représentants régionaux, qui sont élus par notre communauté pour la représenter. Encore une fois, on nous prive d’une voix pour prendre nos propres décisions, sous prétexte d’économies de bouts de ficelle qui ne seront même pas suffisantes pour améliorer les services à nos enfants. Est-ce que le ministre Roberge est fier d’affaiblir les régions ? » s’interroge la députée solidaire.

Plusieurs acteurs de la région se sont mobilisés contre le projet de loi 40 depuis son dépôt à l’Assemblée nationale, notamment les différentes commissions scolaires du territoire, l’Association des commissions scolaires de l’Abitibi-Témiscamingue, la Conférence de préfets de l’Abitibi-Témiscamingue, le Syndicat de l’enseignement de l’Ungava et de l’Abitibi-Témiscamingue, le Conseil central régional de la CSN ainsi que plusieurs municipalités.

« On l’a compris, le premier ministre et le ministre de l’Éducation n’aiment pas les commissions scolaires. N’en déplaise à MM. Legault et Roberge, qui sont tous deux députés dans la région de Montréal, dans les régions rurales comme la mienne, les commissions scolaires jouent un rôle central dans le développement régional et elles constituent des contre-pouvoirs essentiels à Québec. Elles sont loin d’être des intermédiaires inutiles. Les gens d’Abitibi-Témiscamingue n’oublieront pas ce nouveau coup porté par la CAQ à l’autonomie des régions », conclut Émilise Lessard-Therrien.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Éducation

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...