Édition du 24 mai 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Ça laisse perplexe.

Et ça laisse aussi un goût d’amertume lorsqu’on voit des soi-disant
progressistes se prétendant gauchistes délaisser un parti alternatif
progressiste de gauche et souverainiste, pour appuyer le Parti
Québécois un parti qui a déjà prouvé à plusieurs reprises sa traîtrise
envers le peuple du Québec.

N’oublions pas le mépris envers les moins nantis, les plus fragiles de
notre société dans les mesures à l’aide sociale sous le gouvernement
Bouchard et plus récemment par l’entremise d’Agnès Maltais sous le
gouvernement Marois.

Et après lorsqu’ils retombent dans l’opposition, les députés péquistes
se gargarisent en accusant les libéraux de faire ce qu’eux-même
faisaient lorsqu’ils étaient au pouvoir.

L’oublier c’est faire preuve de naïveté ou d’Alzheimer volontaire !

N’oublions pas non plus ces prétenduEs écologistes qui se sont
présentéEs comme candidatsEs péquistes et qui, un coup leur parti au
pouvoir et eux ministres, deviennent tout d’un coup des
pro-pétroles.

L’oublier c’est faire preuve de naïveté ou d’Alzheimer volontaire !

N’oublions pas non plus ce Parti Québécois alors dans l’opposition qui
dénonçait le Plan Nord du gouvernement libéral de Jean Charest, et qui
un coup rendu au pouvoir s’empressait de reprendre pour lui ce même
projet en ne se contentant que d’en changer le nom et une couple de
virgules.

L’oublier c’est faire preuve de naïveté ou d’Alzheimer volontaire !

N’oublions pas non plus que le dernier gouvernement péquiste de
Pauline Marois n’a su, par l’entremise de Bernard Drainville et de son
projet de charte, qu’engendrer une xénophobie et un repli identitaire
chez le peuple québécois.

L’oublier c’est faire preuve de naïveté ou d’Alzheimer volontaire !

N’oublions pas non plus que des anciens premiers ministres péquistes (
Lucien Bouchard, Bernard Landry, Pierre-Marc Johnson, etc.) ont déjà
tels des mercenaires politiques, collaboré avec des gouvernements
libéraux, oui avec ce même Parti Libéral du Québec qu’ils avaient
pourtant dénoncé à gorge déployée.

L’oublier c’est faire preuve de naïveté ou d’Alzheimer volontaire !

N’oublions pas non plus que ce Parti Québécois qui se présente comme
le défenseur de la démocratie a tout de même mis dans les oubliettes
en 2011 le projet d’instauration d’un mode de scrutin proportionnel
qui était inscrit au programme du parti depuis sa fondation et qui
aurait pu permettre d’obtenir des résultats électoraux respectant
réellement la volonté du peuple.

L’oublier c’est faire preuve de naïveté ou d’Alzheimer volontaire !

Ce Parti Québécois ne sait que mentir aux citoyens québécois, dans
l’opposition se prétendant de gauche et aimant bien dénoncer le PLQ,
et qui pourtant un coup porté au pouvoir vire à droite avec une
idéologie qui des fois est encore plus néolibérale que celle du PLQ et
en devient aussi méprisant.

L’oublier c’est faire preuve de naïveté ou d’Alzheimer volontaire !

Alors comment ne pas être perplexe lorsqu’on voit ces soi-disant
militantsES progressistes de gauche délaisser un parti alternatif qui
soit réellement progressiste de gauche et souverainiste pour appuyer
ce parti néolibéral autonomiste qui ne sait jamais tenir ses promesses
 ?

L’indépendance...

Ah vous y croyez ,vous, à cette légende urbaine d’un Parti Québécois
souverainiste ?

Ce Parti Québécois qui accuse les autres partis souverainistes de ne
pas l’être, mais qui par contre lorsque vient le temps d’en parler en
devient celui qui en parle le moins !

Effectivement lorsqu’on sait le mépris de ce Parti Québécois envers
les moins nantis et la classe moyenne de notre société, alors oui, nous
sommes en droit de nous questionner sur ces prétendus gauchistes
progressistes.

Dorment-ils au gaz ou sont-ils simplement à l’image du Parti Québécois
des droitistes qui s’ignorent avec un léger vernis gauchiste ?

Lorsqu’on appuie un parti néolibéral et qu’on prétend vouloir défendre
les plus faibles de notre société, on se trompe ou pire encore on
trompe les autres.

P.S : Je tiens à remercier Francis Lagacé pour sa collaboration pour la
relecture et les suggestions

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...