Édition du 16 juin 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Ça suffit : le SCCC-UQO veut être pris au sérieux en ce début de négociation

GATINEAU, QC, le 25 janv. 2017 - Sous le thème Ça suffit, le Syndicat des chargées et chargés de cours de l’Université du Québec en Outaouais (SCCC-UQO) entame sa première journée de négociation avec l’UQO.

« Nos relations de travail sont au point mort », a déclaré la présidente du SCCC-UQO, Marie‑Josée Bourget. « Nous n’avons jamais eu tant de griefs ni d’arbitrages et nous voulons que notre négociation soit prise au sérieux. Nous le démontrerons régulièrement par diverses actions. Ça suffit la lenteur de règlement des dossiers ; il faut que ce soit différent pour notre négociation. », de poursuivre la présidente.

À l’UQO incluant les campus de Saint-Jérôme et de Gatineau, les deux tiers des cours de 1er cycle et près de la moitié des cours du 2e cycle sont enseignés par les personnes chargées de cours. Un peu plus de 700 personnes y sont chargées de cours.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...