Édition du 21 septembre 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Logement

Caucus de Québec solidaire - Québec solidaire s'engage pour les premiers acheteurs

SHERBROOKE, QC, le 9 sept. 2021 - En marge du caucus présessionnel de Québec solidaire, à Sherbrooke, le chef parlementaire de Québec solidaire, Gabriel Nadeau-Dubois, s’est engagé auprès des jeunes familles québécoises à rétablir le rêve de la propriété après trois ans d’inaction du gouvernement de François Legault.

« Nos parents, nos grands-parents pouvaient devenir propriétaires de leur chez eux en travaillant fort. Pour ma génération, le rêve de la propriété, c’est le cauchemar de l’endettement. On a beau travailler fort, la barre est toujours plus haute et les jeunes familles qui gagnent des salaires ordinaires sont carrément exclues du marché. François Legault avait promis le gouvernement des familles, il n’a rien fait. Le laissez-faire de la CAQ et des libéraux cause une cassure générationnelle sans précédent », a déploré M. Nadeau-Dubois, soulignant l’explosion du prix des maisons au Québec.

À Sherbrooke, durant la dernière année, le prix médian des maisons unifamiliales a augmenté de 32%, une montée en flèche qu’on observe à Gatineau (+32%), Saguenay (+24%), Drummondville (+38%) et ailleurs. En juin, La Presse estimait qu’un couple devait gagner 212 642$ de revenu familial pour devenir propriétaire d’une unifamiliale à Montréal après une mise de fonds de 20%. La situation est telle que la Banque nationale parle de « la dégradation la plus importante de l’abordabilité depuis 27 ans ».

« Les millions de locataires du Québec ont vu dans quel camp logeait François Legault ce printemps. En refusant de reconnaître la crise du logement, M. Legault et la ministre Laforest ne laissent pas seulement tomber les locataires, mais aussi les milliers de jeunes familles qui sont victimes de la spéculation immobilière. Québec solidaire veut mettre fin à la folie de la spéculation et encadrer le marché immobilier », a soutenu la porte-parole de Québec solidaire, Manon Massé.

Un Pacte pour les premiers acheteurs dans les cartons

Dès cet automne, Québec solidaire va proposer un Pacte pour les premiers acheteurs afin de les protéger rapidement de la frénésie spéculative. Le Pacte proposera notamment les mesures suivantes :

- Un délai minimum pour le dépôt d’une offre d’achat.

- Des offres d’achat transparentes pour contrer la surenchère.

- L’obligation de procéder à une inspection avant achat.

- L’obligation de la garantie légale sauf dans les cas de succession.

- Une limite sur la commission des courtiers immobiliers.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Logement

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...