Édition du 18 juin 2019

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Politique d’austérité

Chaîne humaine autour du Conseil du trésor - Les organismes communautaires refusent l''austérité !

Québec, le 16 mars 2016 - Ce midi, les groupes communautaires de la région ont formé une grande chaîne humaine autour du Conseil du trésor pour revendiquer un réinvestissement massif dans les services publics et les programmes sociaux ainsi qu’un meilleur financement des organismes d’action communautaire autonome. À l’heure où d’austères pirates demandent à l’ensemble de la population de se serrer la ceinture, sabrent dans nos services publics et programmes sociaux et sous-financent l’action communautaire autonome, les organismes communautaires unissent leurs forces pour protéger le trésor public.

Assez de leur régime de terreur, assez de leur austérité !

« En deux années de règne libéral, les plus vulnérables de notre société ont écopé, nos services publics ont été massacrés. Ce sont les femmes, les personnes assistées sociales, les parents d’enfants qui fréquentent des services de garde, les jeunes qui ont besoin de l’aide de professionnel-le-s dans nos écoles, nos enseignantes et nos éducatrices, celles et ceux qui maintiennent notre réseau de la santé à bout de bras qui sont attaqué-e-s. Alors que la population doit rationner ses vivres, les banques et les multinationales se gavent de généreux avantages fiscaux et fuient avec nos richesses vers de lointains paradis fiscaux. Ça suffit ! », s’indigne Anne-Valérie Lemieux-Breton, porte-parole de l’action.

Les impacts de ces coupes se répercutent dans les groupes communautaires. Ceux-ci peinent de plus en plus à répondre aux demandes d’aide alors que leur sous-financement se poursuit. « Le gouvernement semble se désintéresser des conséquences de ses choix politiques. Il se déleste des problèmes sociaux engendrés par ses compressions budgétaires et les renvoient dans la cour des organismes communautaires sans leur donner les moyens nécessaires pour les résoudre », déplore Vicky Brazeau, porte-parole de l’action.

À la poursuite des pirates !

Les organismes communautaires multiplient depuis plusieurs mois les actions pour se faire entendre. « Cette chaîne humaine représente bien la solidarité qui s’est développée entre les différents secteurs de l’action communautaire autonome. Lorsqu’on est attaqué, on se sert les coudes et on réplique ! », poursuit Madame Brazeau. Les organismes communautaires exigent le respect de leur autonomie, le plein financement à la mission globale, l’indexation annuelle de leurs subventions ainsi que la fin des compressions budgétaires et un réinvestissement majeur dans les services publics et les programmes sociaux.

« Si les ministre Leitao a besoin d’idées pour équilibrer les finances publiques, nous pouvons lui en proposer, rappelle Madame Lemieux Breton. Des alternatives fiscales qui permettraient un financement plus équitable de nos services publics, il y en a, et nous nous attendons à ce que le gouvernement fasse preuve de courage dans son prochain budget, qu’il fasse d’autres choix. » À titre d’exemples, l’augmentation du taux d’imposition provincial des entreprises, le rétablissement de la taxe sur le capital des entreprises financières, le renforcement du caractère progressif de notre régime fiscal en ajoutant des paliers d’imposition sont toutes des mesures qui permettrait de renflouer annuellement les coffres de l’État.

Cette action est organisée par le Regroupement d’éducation populaire en action communautaire des régions de Québec et Chaudière-Appalaches (RÉPAC 03-12), le Regroupement des groupes de femmes de la région de la Capitale-Nationale
(Québec-Portneuf-Charlevoix) (RGF-CN), le Regroupement des organismes communautaire de la région 03 (ROC 03) et plusieurs organismes communautaires de la région.

Sur le même thème : Politique d’austérité

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...