Édition du 15 septembre 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Compressions - Le SPGQ dénonce la décision illégale de Loto-Québec

QUÉBEC, le 30 juin 2020 - Le Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) dénonce la décision de Loto-Québec de réduire la semaine de travail de son personnel professionnel à quatre jours par semaine pour une période de six mois, un geste illégal et contraire à la convention collective.

« Nous comprenons que Loto-Québec fait face à des enjeux importants en raison de la pandémie de COVID-19, indique Guillaume Bouvrette, troisième vice-président du SPGQ et responsable de l’unité d’accréditation de Loto-Québec. Néanmoins, l’employeur n’a pas le droit de décréter unilatéralement de nouvelles conditions de travail contraires à la convention collective négociée de bonne foi par les parties. C’est illégal et surtout très irrespectueux envers son personnel. » Le SPGQ prendra tous les moyens à sa disposition afin de s’assurer que les droits de ses 470 membres soient respectés.

Finalement, c’est avec beaucoup de tristesse que le SPGQ a appris que l’employeur mettait fin au contrat de certains de ses professionnels surnuméraires et qu’il mettait à pied 2250 autres employés de son organisation. « Nous sommes de tout cœur avec eux », note M. Bouvrette.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...