Édition du 13 avril 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Pour une prise de parole citoyenne

Congrès eucharistique : un autre son de cloche !

Le 19 juin à 10h30 devant la Basilique et l’Hôtel de Ville de Québec.

Du 15 au 22 juin se tient le congrès eucharistique de Québec, un événement rattaché aux célébrations officielles du 400ème de Québec.

Selon les organisateurs, le budget du diocèse de Québec pour le congrès est de 13 millions $ [1], dont 4 millions $ proviennent de fonds publics [2]. La Société du 400ème financera notamment un spectacle d’avant messe sur les plaines d’Abraham à hauteur de 500 000$. La convergence de L’Autre 400ème dénonce cet octroi de fonds publics et entend faire entendre son opposition aux idées rétrogrades de l’église catholique.

Un groupe de citoyenEs manifesteront leur désaccord avec le discours officiel de l’Église catholique sur des sujets comme l’avortement (pensons à la loi C-484), l’homosexualité, la contraception, l’utilisation de préservatif, le plaisir, la laïcité, le péché, les abus sur les orphelinEs de Duplessis, la participation au génocide autochtone, etc.

D’autres prendront la parole pour défendre l’athéisme et l’agnosticisme.

Nous dénonçons l’appui financier de l’État à cette immense séance de marketing qu’est le congrès eucharistique de Québec. Nous demandons aussi que l’organisation du congrès fasse une reddition de comptes publique sur l’utilisation des fonds amassés....

Dans une société démocratique et sainement constituée, il serait inadmissible que les gens n’entendent qu’un seul son de cloche. Les tenantEs de la laïcité de l’État et de la société, de l’égalité des droits et de la libre pensée doivent aussi se faire entendre malgré un rapport de force d’une colossale inégalité.

Des citoyenNEs de différents horizons prendront la parole et exprimeront ouvertement leur opposition au discours de la frange conservatrice et rétrograde de l’église catholique et spécialement à Marc Ouellet, évêque de Québec.

Vendredi 20 juin, 18h, café-bar l’Agitée, Conférence-échange-débat

La décatholicisation du Québec : Pourquoi la continuer et comment le faire ?

InvitéEs :
- Benoit-Luc Simard, doctorant Sciences de la religion U.L. « La science de l’âme : analyse de la foi contemporaine. »
- Daniel Baril, Mouvement laïque québécois, anthropologie U.M. « Au-delà de la décatholicisation : la laïcisation. »
- Laurent McCutcheon, président de Gai écoute et Fondation émergence « Qu’est-ce que j’ai fait de mal pour que mon Église me rejette ? »

D’autres invitéEs sont à confirmer.

Nos actions seront l’occasion de célébrer la fin de la chape de plomb que l’Église catholique a fait peser sur le Québec tout au long de son histoire. Elles seront également des occasions de réfléchir à la place que nous désirons accorder au discours et aux idées religieuses dans la société québécoise.


[1Le Soleil, 24 avril 2008, Congrès eucharistique : le pape par satellite.

[2Le Soleil, 11 octobre 2007, Un congrès eucharistique géant.

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...