Édition du 12 novembre 2019

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Coup d'éclat au pont Jacques-Cartier - Le Syndicat de l'enseignement de la Pointe-de-l'Île (SEPÎ) défendra le lien d'emploi de ses deux membres impliqués dans l'incident du 8 octobre

POINTE-AUX-TREMBLES, QC, le 17 oct. 2019 - Le conseil d’administration du Syndicat de l’enseignement de la Pointe-de-l’Île (SEPÎ) utilisera tous les outils juridiques et administratifs à sa disposition pour assurer la défense du lien d’emploi de ses deux membres impliqués dans l’incident du pont Jacques-Cartier le 8 octobre dernier, qui pourraient faire face à des mesures administratives et/ou disciplinaires par la commission scolaire, en plus d’accusations de nature criminelle.

À ce chapitre, le SEPÎ tient à rappeler qu’il n’a aucune juridiction sur le volet judiciaire de cette affaire.

Pour Serafino Fabrizi, président du SEPÎ, « il est clair que le conseil d’administration ne pouvait cautionner un tel geste de désobéissance civile de la part de Chantal Poulin et de Yann Robitaille. Dans le cas de Mme Poulin, sa démission du conseil d’administration à titre de troisième vice-présidente ne doit pas être considérée comme un jugement sur l’objectif recherché ni sur l’importance de la cause environnementale. Le mouvement syndical est depuis longtemps à l’avant-garde de la lutte contre les changements climatiques. Mais Mme Poulin n’avait aucun mandat du syndicat en lien avec l’événement du 8 octobre. »

Prochaine étape

Aujourd’hui, Mme Poulin et M. Robitaille demeurent membres du SEPÎ et le syndicat assumera pleinement sa responsabilité de les défendre, comme il le fait pour tous ses membres qui font face à des sanctions administratives et/ou disciplinaires.

À partir de maintenant, dans l’intérêt de ses deux membres visés, et pour ne pas nuire aux enquêtes en cours, le conseil d’administration du SEPÎ n’émettra aucun autre commentaire sur cette affaire et concentrera ses énergies à la préparation du volet administratif de leur défense, en plus des dossiers majeurs comme les prochaines négociations en vue du renouvellement des conventions collectives dans le secteur public.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...