Édition du 16 juin 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Cinéma

Diane Matte, militante convaincue et convaincante, femme d'action et de persévérance

Être féministe, c’est vouloir s’attaquer à une gamme d’injustices établies dont sont victimes les femmes. On parle ici du pouvoir patriarcal qui sévit depuis la nuit des temps et qui, entre autres, rend tolérables ces injustices en les banalisant socialement. Personne ne s’étonne du fait qu’il y ait, dans l’ensemble, deux poids deux mesures entre le monde des femmes et celui des hommes, un jeu de comportements normalement misogynes et toujours injustes.

D’où Diane Matte, une grande militante qui se dit féministe radicale. Depuis deux décennies, elle s’attaque à un des pires bastions de l’éternel masculin, la prostitution, une industrie de misère où les prestataires sont surtout des femmes, des femmes constituées en un sous-prolétariat sans voix, une caste marquée par les abus, le mépris et la violence.

Avec empathie, chaleur et bonté, Diane Matte dirige un organisme montréalais, la Concertation des luttes contre l’exploitation sexuelle, alias la CLÉS. Depuis les débuts, plus de mille femmes ayant été où étant encore aux prises avec la prostitution, y sont passées dans l’espoir parfois très mince, d’y réapprendre à vivre.

Diane Matte, une voix à écouter, à réécouter, surtout si on ambitionne de vieillir en étant moins... con !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Cinéma

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...