Édition du 22 novembre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Les nôtres

Hommage à François Chesnais

Nous avons appris avec une grande tristesse le décès survenu le 28 octobre de François Chesnais, âgé de 88 ans.

François Chesnais a été un compagnon de route fidèle et précieux dont la pensée clairvoyante et les analyses du capitalisme, selon une grille d’analyse marxiste qu’il a cherché à approfondir, nous ont beaucoup apporté. En tant qu’économiste à l’OCDE, de 1962 à 1992, il a coordonné des travaux sur le rôle de la technologie. Il s’est ensuite particulièrement intéressé à l’industrie de l’armement.

Tiré d’Europe solidaire sans frontière.

Devenu professeur associé à l’Université Paris 13, il a animé des travaux de recherche sur le capitalisme mondialisé et le rôle dominant de la finance, conduisant à la publication en 1994 de La mondialisation du capital, un ouvrage dans lequel il analyse le régime d’accumulation à dominante financière qui se met en place. Il a ensuite coordonné plusieurs ouvrages collectifs, en particulier La mondialisation financière : genèse, coûts et enjeux (1994) réédité en 2004.

François Chesnais était également un observateur avisé de l’Amérique latine et de ses crises, ce qui l’a notamment amené à publier en 2002 Que se vayan todos ! Le peuple argentin se soulève. Sa curiosité et son esprit de recherche lui avaient fait saisir très tôt l’importance de lier l’écologie à la question sociale. Ainsi, il n’a jamais abandonné la perspective de dépasser les rapports sociaux capitalistes.

François Chesnais était un militant actif . Il fut en 1995 un des fondateurs de la revue Carré rouge et participa à la fondation du NPA en 2009. Il été un membre actif d’Attac et de son conseil scientifique dès sa création. Il a publié dans les revues d’Attac Grains de sable, puis récemment dans Les Possibles, gardant jusqu’à la fin un regard sans concession.

Jean-Marie Harribey, Dominique Plihon, Claude Serfati

Les obsèques de François Chesnais auront lieu mardi 8 novembre à 16h, au cimetière du Père Lachaise, Paris 20e , salle Mauméjean

Mots-clés : France Les nôtres
Jean-Marie Harribey

Jean-Marie Harribey, économiste, ancien co-président d’Attac France, co-président du Conseil scientifique d’Attac, auteur notamment de La richesse, la valeur et l’inestimable, Fondements d’une critique socio-écologique de l’économie capitaliste (Les Liens qui libèrent, 2013) et de Les feuilles mortes du capitalisme, Chroniques de fin de cycle (Le Bord de l’eau, 2014)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Les nôtres

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...