Édition du 29 novembre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Institut national de santé publique du Québec - Le personnel professionnel de l'INSPQ déclenche trois journées de grève

MONTRÉAL, le 17 nov. 2022 - À compter du 28 novembre prochain et pour trois jours, le personnel professionnel de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) entrera en grève. C’est après d’autres échanges infructueux dans le cadre de la négociation avec l’INSPQ que le Syndicat des professionnelles et professionnels de la santé publique du Québec (SPPSPQ-CSQ) a transmis l’avis de grève à son employeur hier. Rappelons que les professionnels de l’INSPQ sont sans contrat de travail depuis 2020.

« Nous représentons un peu plus de 400 membres, qui, depuis des années, attendent que leurs conditions de travail soient encadrées par une convention collective équitable », explique Étienne Pigeon, président du SPPSPQ-CSQ. Il précise encore que, bien que leur expertise ait été essentielle durant la pandémie, tout ce travail acharné durant cette période ne leur a même pas valu de recevoir les augmentations qui sont pourtant octroyées d’emblée à tout le réseau de la santé.

« Notre expertise professionnelle est névralgique pour la santé des Québécoises et des Québécois et pour se préparer adéquatement aux prochaines crises sanitaires. Notre employeur, un centre de référence en santé publique, joue un rôle d’expertise-conseil auprès du réseau de la santé. Pourtant, près de 75 % de nos membres n’ont toujours pas de poste permanent. »

Le personnel professionnel est excédé du manque de reconnaissance. En passant à des mesures plus musclées, il veut faire entendre ses revendications en vue d’obtenir une entente de principe satisfaisante. Il souhaite notamment que sa rémunération soit équitable. « Nos collègues du réseau de la santé et de l’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux (INESSS) ont obtenu la reconnaissance et ils sont pourtant financés par le même organisme que nous, soit le Conseil du trésor », complète M. Pigeon.

Le personnel professionnel de l’INSPQ comprend notamment des conseillères et conseillers scientifiques dans le domaine de la santé environnementale, de la toxicologie, des maladies infectieuses et de la santé au travail, mais aussi des agentes et agents d’information, des bibliothécaires, des statisticiennes et statisticiens, des épidémiologistes, des géomaticiennes et géomaticiens et des analystes informatiques.

Le Syndicat des professionnelles et professionnels de la santé publique du Québec est affilié à la Centrale des syndicats du Québec.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...