Édition du 23 novembre 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Investissement dans l'électrification de l'usine Diageo à Valleyfield - Un projet important de transition juste qui doit se faire avec les travailleurs et travailleuses

GLASGOW, Scotland, le 4 nov. 2021 - La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) et le syndicat des Travailleurs et travailleuses unis de l’alimentation et du commerce, section locale 501 (TUAC 501), affilié à la centrale, unissent leur voix pour saluer l’investissement de 45,8 millions de dollars du gouvernement pour soutenir la conversion électrique de l’usine Diageo située à Salaberry-de-Valleyfield. Cette annonce, faite aujourd’hui dans le cadre de la COP26, a pour but de rendre l’usine carboneutre d’ici 2025. C’est un projet auquel les travailleurs et les travailleuses syndiqués de l’usine ont contribué activement.

« Nous tenons à souligner l’apport des travailleurs et des travailleuses dans l’élaboration du projet soumis au gouvernement du Québec en 2020. Nous voyons cet investissement comme un pas dans la bonne direction vers une transition écologique et nous voulons prendre part à chacune des étapes », souligne le président des TUAC 501, Alain Lachaîne.

« Nous voulons rappeler à l’entreprise que nous serons tout aussi présents lorsqu’il sera question de l’élaboration du plan de transition. Nous voulons nous assurer que le changement se fera dans le respect des travailleurs et des travailleuses de l’usine et qu’il prévoira de la formation adéquate. Nous jouerons un rôle crucial dans ce grand virage électrique et il faut nous impliquer », explique le délégué en chef des TUAC 501, Éric Bérault.

L’entreprise, qui emploie quelque 240 personnes syndiquées avec les TUAC à l’usine de Salaberry-de-Valleyfield, a mis sur pied un comité paritaire sur l’environnement et la transition juste. D’ailleurs, le comité a déjà un projet important de réduction de la consommation d’eau à l’agenda.

« Ces projets ne pourraient voir le jour si ce n’était du savoir-faire des travailleurs et travailleuses et nous souhaiterions que les employeurs et le gouvernement le reconnaissent. M. Legault soulignait en conférence de presse que Diageo est une distillerie de produit local et vert. Nous tenons aussi à rappeler au gouvernement que ces produits sont faits par de fiers et compétents travailleurs et travailleuses syndiqués », conclut le secrétaire général de la FTQ, Denis Bolduc.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...