Édition du 21 juin 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Economie canadienne

L'acquisition de Résolu par Paper Excellence devrait se traduire par une croissance et une stabilité pour les travailleurs forestiers canadiens

TORONTO, le 7 juill. 2022 - Unifor considère l’acquisition de Produits forestiers Résolu par Paper Excellence Groups comme un signal que l’entreprise a l’intention de maintenir et d’accroître sa présence dans le secteur forestier canadien, ce qui est un bon signe pour les travailleurs forestiers canadiens.

« Cette annonce souligne l’intention de maintenir les niveaux d’emploi tel quel et nous espérons que ce sera le cas. Il faut comprendre que ce sont d’excellents emplois permettant de soutenir des familles et des communautés. Nous prenons acte de cet engagement et continuerons de représenter nos membres pour qu’ils soient respectés » explique Daniel Cloutier, directeur québécois d’Unifor. « Il est important de comprendre qu’il s’agit d’excellents emplois qui soutiennent les familles et les communautés. Nous reconnaissons cet engagement et continuerons de représenter nos membres pour qu’ils soient respectés. »

On se demande encore quelles seront les répercussions de cette acquisition sur les membres d’Unifor, en particulier ceux qui risquent d’être mis à pied dans les usines inexploitées de Résolu à Amos et à la Baie-Comeau, au Québec.

« Nous surveillerons ce que cette acquisition signifie pour nos membres après un examen prévu par le Bureau de la concurrence », a affirmé Scott Doherty, adjoint au président national. « Cet investissement donne au syndicat une certaine confiance que Paper Excellence est engagé envers les travailleurs forestiers canadiens, mais nous devons voir quelles sont les prochaines mesures que l’industrie et ses filiales entreprendront ensuite et si des ajustements à la propriété des usines auront des répercussions sur nos membres au cours des mois à venir. »

Unifor

À propos du projet Unifor


Depuis deux ans, le SCEP et les TCA ont entrepris le processus de création du nouveau syndicat Unifor. Plusieurs comités composés des membres des deux syndicats ont ainsi travaillé à élaborer les structures, les statuts, le nom et le logo, les politiques, l’intégration, etc. du syndicat Unifor. L’an dernier, les congrès nationaux des deux organisations ont approuvé le processus alors que cette fin de semaine (30 août-1er septembre 2013), se déroule le congrès de fondation à Toronto.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Economie canadienne

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...