Édition du 6 avril 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

homophobie

L'homophobie, pas dans ma ville !

Invitation à un brunch latino contre l’homophobie, dimanche 2 septembre

Le 1er juillet, à la Place d’Youville, eut lieu une barbare, anachronique et inadmissible agression sur un jeune homosexuel. L’agression fut tellement violente qu’on a dû lui insérer des vis et des élastiques pour qu’il puisse tenir la bouche fermée !!! Il serait temps d’en finir avec ce genre de barbarie ! En 2007, au Québec, c’est intolérable.

Je ne trouve pas les mots adéquats. L’action est surement la meilleure solution. Commencons par aller au brunch organisé par La Fête Arc-en-ciel, le dimanche 2 septembre à la Place d’Youville, (ou au Bar le Drague, 815, rue St-Augustin s’il pleut). Info, achat de billets, 525-6187 poste 234. Ensuite, bien qu’il ne soit pas question de faire un appel à la vengence ni de partir une guerre ouverte à tous ceux qui ont les cheveux rasés et qui portent des DocMartens ou un t-shirt RadioX..., soyons un peu plus sur nos gardes. Il ne s’agit pas d’être parano ni de s’empêcher de faire quoi que se soit, ni de devenir invisibles. Cela ferait bien trop plaisir (dans tous les sens du mot peut-être, pardonnez ma crudité...) à tous les connards qui voudraient nous voir adopter un profil bas !

Vous marchez en ville et vous avez une soudaine envie d’enbrasser votre amoureux(euse), ou simplement de lui prendre la main ? Faites-le ! L’affection et l’amour, entre adultes consentants, ne sont régies par aucune loi naturelle, ni par aucune loi artificielle justifiable ! Vous avez envie de porter du rose, (ok, c’est pas le cas de la majorité d’entre vous) faites-le ! Vous avez envie de porter un t-shirt (rose !) ou il est écrit : “J’aime RuPaul !” faites-le !
Vous êtes plutôt du type discret ? Soyez-le pour de bonnes raisons ! Pas pour éviter à tous prix de heurter le stéréotype du “vrai-mâle-viril-qui-se- gratte-le-paquet-pour-vérifier-qu’il-est-toujours-là.”

Cependant, dans une ville de plus de 10 000 habitants, et pas seulement pour les raisons évoquées ici, adoptez des habitudes minimalement sécuritaires. Ne sortez pas seul(e) à 3h du matin ou prenez des cours d’Aïkido ou je ne sais quoi !

Sans blague, on ne peut éviter toute agression, mais on peut travailler à changer les conditions qui rendent possibles ces agressions, impliquez-vous et ne prenez pas trop pour acquis les droits que la plupart des pays occidentaux ont accordés au homosexues(les). La Démocratie est toujours à reconquérir, comme l’être cher ! Sinon elle ira voir ailleurs !

Bonne Fête Arc-en-ciel !

Mots-clés : homophobie Québec
Franz Bisaillon

Membre du comité de rédaction de Presse-toi à gauche !

Militant de Québec Solidaire, étudiant en histoire à l’Université Laval, il a participé à la construction de l’UFP-U-Laval et millité durant la grève étudiante de 2004. Il travail présentement en entretien ménager.

Sur le même thème : homophobie

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...