Édition du 22 juin 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

LE SALAIRE À 15 $ L’HEURE, UNE RÉPONSE À L’AUSTÉRITÉ

Le salaire minimum au Québec est de 10,55 $ et il sera haussé à 10,75 $ le 1er mai 2016, une augmentation de 20 cents l’heure. Cette hausse nécessaire ne change pas la vie des milliers de travailleuses et de travailleurs qui restent dans la pauvreté, même avec un emploi à temps plein. Le salaire minimum à 15 $ l’heure, indexée annuellement au coût de la vie est une réponse à la situation.

Cette revendication s’inspire d’un mouvement né aux États-Unis, où des travailleuses et des travailleurs de magasins à grande surface et de chaînes de restauration rapide se mobilisent depuis quelques années pour avoir de meilleures conditions salariales.

Des avancées récentes ont été signalées sur ce terrain. Aux États- Unis, les gouverneurs des États de New York et de Californie ont ratifié dernièrement deux lois portant le salaire minimum horaire à quinze dollars. Au Canada, seule l’Alberta prévoit hausser son salaire minimum jusqu’à 15 $ l’heure d’ici à 2018.

Est-ce réaliste une telle hausse ?

La vraie question, c’est : est-ce que c’est réaliste de continuer à vivre avec un salaire aussi bas ? Selon des données de Statistique Canada, près de 877 000 travailleurs québécois gagnaient moins de 14,99 $ l’heure l’année dernière. Pour Carole Yerochewski, auteur de Quand travailler enferme dans la pauvreté et la précarité, “ces travailleurs sont coincés dans un cul-de-sac dont ils ne peuvent sortir.”

L’activité sur le salaire minimum à 15 $ fait partie des moyens pour contrer l’austérité et les défenseurs de cette idéologie qui exigent que les pauvres deviennent plus pauvres.

Québec solidaire Montréal et le Comité intersyndical de QS-Montréal

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...