Édition du 4 octobre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

La formation générale des adultes, une famille qu’on choisit !

5e édition de la Semaine de la FGA

Québec, le 17 avril 2022. – Organisée par la Fédération des syndicats de l’enseignement (FSE-CSQ), la cinquième Semaine de la formation générale des adultes (FGA) se tiendra du 18 au 22 avril. Cette année, elle se déroulera sous le thème « La FGA, une famille qu’on choisit !  »

La FGA est un rouage important du système d’éducation québécois. Chaque jour, ses enseignantes et enseignants œuvrent auprès de plus de 150 000 élèves partout au Québec. Le dynamisme et l’étendue de la formation générale des adultes contribuent à faire en sorte que le Québec se distingue avantageusement du reste du Canada quant au taux d’obtention de diplômes après l’âge de 20 ans.

Les enseignants de la FGA souffrent d’une grande précarité d’emploi. Bien que des raisons personnelles peuvent parfois motiver ce choix d’allégement d’horaire de travail, ce sont majoritairement des raisons propres à ce secteur qui conduisent les enseignants vers celle-ci. En effet, malgré des gains réalisés dans le cadre des dernières négociations, le manque de postes offerts demeure criant. Malheureusement, la FGA fait également les frais d’un désintéressement politique et financier de la part du gouvernement.

« Il serait temps que le gouvernement du Québec cesse de tenir pour acquise la formation des adultes ! Les enseignantes et enseignants se démènent pour offrir aux élèves un environnement d’apprentissage florissant, mais les embuches demeurent. Avec la pénurie de main d’œuvre que l’on connait actuellement, la formation générale des adultes est un pont essentiel vers le marché du travail, vers d’autres formations et pour le développement personnel. Dans un contexte où le gouvernement a fait connaître sa volonté de régionaliser davantage l’immigration, il devra s’appuyer sur l’expertise des 184 centres de la FGA. Le minimum serait de leur octroyer un financement adéquat et prévisible ainsi que des équipes‑centres stables, capables d’orienter leurs actions dans le meilleur intérêt de leurs élèves  », a déclaré Josée Scalabrini, présidente de la FSE-CSQ.

Cette semaine de valorisation de la FGA fait suite à la tenue, le 12 avril dernier, du Réseau de l’éducation des adultes où des enseignantes et enseignants de partout au Québec ont pu échanger sur les enjeux importants pour ce secteur. Dans le cadre des activités entourant cette Semaine, on peut consulter, sur la page Facebook de la FSE‑CSQ, du contenu thématique pour mieux faire connaître les services d’enseignement offerts à la FGA.

Profil

La Fédération des syndicats de l’enseignement (FSE) regroupe 34 syndicats représentant plus de 65 000 enseignantes et enseignants de centres de services scolaires et de commissions scolaires de partout au Québec. Elle compte parmi ses membres du personnel enseignant de tous les secteurs : préscolaire, primaire, secondaire, formation professionnelle et formation générale des adultes. Elle est affiliée à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ).

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...