Édition du 8 juin 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Premières Nations

Le Plan d’action national 2021 : un plan sans action concrète

Le Plan d’action national présenté ce matin, intitulé Plan d’action national 2021 : Mettre fin à la violence envers les femmes, filles et personnes 2ELGBTQQIA+, suscite de véritables controverses.

Femmes Autochtones du Québec (ci-après FAQ) est surprise de constater que le plan fait explicitement mention de la violence sous toutes les formes que vivent les femmes, filles et les personnes 2ELGBTQQIA+ autochtones.

FAQ se réjouit de voir que le plan reconnait une approche féministe et intersectionnelle, reconnaissant que la violence est vécue de manière complètement différente par les femmes, filles et personnes 2ELGBTQQIA+ autochtones, par rapport aux hommes autochtones. Les femmes sont souvent victimes de stéréotypes spécifiques, parce qu’elles sont à la fois femmes et autochtones. Malgré le fait que le plan reconnaisse ces aspects, attendons toutefois de voir les réels actions prises pour mettre fin à cette violence sous toutes les formes, que les femmes vivent disproportionnellement par rapport aux hommes.

Tandis que le Plan d’action national prétend répondre aux demandes des femmes, filles et personnes 2ELGBTQQIA+ autochtones, aucune action concrète, ni aucune piste sur les démarches à entreprendre ne figurent dans le plan. Les actions identifiées et les moyens pour atteindre les objectifs à court et moyen terme ne correspondent pas aux réels besoins des femmes que nous représentons. FAQ ne croit pas que ledit plan soit réellement représentatif et qu’il mette de l’avant les droits des femmes, filles et personnes 2ELGBTQQIA+ autochtones.

FAQ ne croit pas non plus qu’une réelle volonté d’agir est de mise. Le manque flagrant d’actions concrètes émises dans le plan d’action soulève une grande frustration qui est palpable. « Le rapport reconnaît lui-même que les femmes autochtones sont plus à risque d’être assassinées ou portées disparues, alors pourquoi n’émet-t-il pas de vrais actions, concrètes et tangibles, qui peuvent faire la différence ? », signale Viviane Michel, présidente de FAQ.

Le gouvernement du Canada précise qu’il a consulté diverses associations et organismes concernés pour bâtir son plan. Considérant que nous sommes une organisation autochtone représentative et que nous portons la voix des femmes autochtones issues des Premières Nations au Québec, nous sommes d’avis que le gouvernement aurait dû nous consulter pour respecter son devoir constitutionnel d’Honneur de la Couronne. Ainsi, notre organisation est déçue de ne pas avoir été consultée, mais ne s’en surprend pas. Cela en dit long sur leur véritable volonté d’agir.

Le Cercle national des familles et des survivantes a été consulté et a fait partie du groupe de travail central. En consultant la liste des membres du groupe de travail principal, le gouvernement du Canada semble avoir oublié les organisations provinciales. Cette grande lacune dénote entre autres le manque de coordination entre les différents paliers de gouvernement pour la mise en œuvre dudit plan.

FAQ demande formellement des explications et de majeures modifications afin que ce plan d’action ait le mérite de son nom. «  Notre organisation travaille présentement à mettre sur pied un réel plan d’action pour les femmes autochtones disparues et assassinées. Contrairement au Plan d’action national qui nous est présenté, nous consultons et construisons en travaillant en collaboration avec nos membres, nos représentants des nations et les familles autochtones du Québec. Considérant qu’il n’y a pas de coordination entre les différents paliers du gouvernement, nous nous demandons à quoi sert le travail que nous faisons en ce sens ?  », réclame

Viviane Michel, présidente de FAQ.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Premières Nations

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...