Édition du 19 octobre 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Médias

Le SCFP plaide pour une présence forte de Radio-Canada dans toutes les régions

QUÉBEC, le 23 oct. 2014 - En audience devant le comité sénatorial des Transports et des communications jeudi matin, les représentants de 1800 employés de Radio-Canada, affiliés au SCFP, ont plaidé pour que Radio-Canada maintienne son expertise et une forte présence en région. Le comité permanent du sénat canadien se penche présentement sur les défis que doit relever la Société Radio-Canada (SRC). En tournée itinérante à Québec, il examine particulièrement la situation des régions.

Rappelant le mandat particulier qui incombe à la SRC, soit « d’offrir - à la radio et à la télévision ; en français et en anglais - une programmation qui renseigne, éclaire et divertit, tout en répondant aux besoins des régions », Adrien Caissie de Moncton et Isabelle Doyon de Montréal ont indiqué que « la présence de la SRC d’un bout à l’autre du pays est d’autant plus nécessaire que le contexte actuel de décroissance des revenus publicitaires pourrait éventuellement pousser les diffuseurs privés à délaisser ce marché. »

Les représentants du Syndicat des technicien(ne)s et artisan(e)s du réseau français (STARF, SCFP 5757) et du Syndicat des employé(e)s de bureau et professionnel(le)s (SCFP 675) estiment que malgré la transformation technologique en cours, Radio-Canada doit préserver ses acquis et son expertise dans les régions pour pouvoir continuer d’offrir une programmation locale et régionale pertinente.

Stabilité budgétaire


Les porte-parole du SCFP insistent : « Radio-Canada ne peut constamment sacrifier ses employés pour atteindre l’équilibre budgétaire sans porter atteinte à sa mission en région. La SRC a surtout besoin de stabilité budgétaire. Le gouvernement doit assumer ses responsabilités à cet égard. »

« Le virage vers la mobilité mis de l’avant par la SRC pour 2015-2020 devrait non seulement être rentable économiquement, mais aussi culturellement et socialement, ont-ils souligné. Les régions doivent y trouver leur compte, puisque Radio-Canada a pour mission de répondre à leurs besoins, en vertu de la Loi sur la radiodiffusion. »

Sur le même thème : Médias

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...