Édition du 16 juin 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Retraites

Projet de loi 3 sur les régimes de retraite - La mairesse de Rosemère se prononce en faveur de la libre négociation (SCFP)

ROSEMÈRE, QC, le jeudi 23 oct. 2014 - La semaine dernière, le 14 octobre, une vingtaine de membres du syndicat des employés municipaux de Rosemère ont assisté au conseil municipal pour savoir où loge la mairesse Madeleine Leduc dans le débat sur le projet de loi 3.

Le syndicat, section locale 4756 du SCFP, représente les cols blancs et cols bleus de la Ville. C’est sa présidente, Karine Paquette, qui a interpellé la mairesse.
Cette dernière a d’abord répondu ne pas vouloir prendre position pour le moment, expliquant que le projet de loi n’a pas encore été adopté et que des amendements ont été déposés dernièrement.

Karine Paquette est alors revenue à la charge : « Le projet de loi 3 tel qu’annoncé en juin dernier nous impose une marche à suivre directrice et qui ne laisse pas de place à la négociation. Pourtant, nous n’en avons aucunement besoin pour bien nous occuper de notre régime de retraite. Alors, j’aimerais savoir si vous êtes pour le cadre proposé par le projet de loi ou pour la négociation. » Et la mairesse de répondre : « Je suis pour la négociation ! »

Le conseiller syndical du SCFP Mario Lamontagne était sur place et a commenté : « La dernière négociation nous a laissé un goût amer et nous accueillons la dernière réponse de la mairesse avec un peu de scepticisme, mais il faut quand même donner la chance au coureur. Nous allons maintenir notre vigilance dans ce dossier. »

Sur le même thème : Retraites

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...