Édition du 11 mai 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Négociations du secteur public

Négociations pour le renouvellement des conventions collectives - Les enseignants de l'APEQ (QPAT) votent à 87 % pour la grève

MONTRÉAL, le 1er févr. 2021 - Après avoir tenu des assemblées générales virtuelles auprès des enseignantes et enseignants des commissions scolaires anglophones qu’elle représente, l’Association provinciale des enseignantes et enseignants du Québec (APEQ-QPAT) annonce avoir obtenu, à l’instar de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), le mandat de tenir jusqu’à l’équivalent de cinq jours de grève à exercer au moment opportun.

Comme elle négocie en cartel avec la Fédération des syndicats de l’enseignement (FSE-CSQ), qui a également obtenu un mandat de grève, l’APEQ discutera dans les prochaines semaines avec ses collègues de la CSQ pour faire le point sur les négociations et déterminer les étapes à venir.

« En éducation, voter la grève est toujours déchirant et celle-ci n’est jamais exercée de gaieté de cœur. Mais les besoins sont tellement importants dans les écoles et les centres que les enseignants sont exaspérés et ils ont envoyé un message très clair. Ils veulent des conditions de travail qui leur permettent de faire leur travail et de répondre aux grands besoins des élèves, mais c’est l’impasse aux tables de négociation. Le gouvernement doit nous entendre. Il faut que ça change maintenant ! », a fait savoir Heidi Yetman, présidente de l’APEQ.

Rappelons que le personnel enseignant réclame notamment des améliorations significatives en ce qui concerne la composition des classes et les services aux élèves en difficulté. Il exige aussi un allègement de la tâche, de meilleurs salaires, de meilleures conditions d’entrée dans la profession et moins de précarité.

Association provinciale des enseignantes et enseignants du Québec (APEQ-QPAT)

L’Association provinciale des enseignantes et enseignants du Québec (APEQ-QPAT) représente quelque 8 000 enseignantes et enseignants des commissions scolaires anglophones du Québec. Elle compte parmi ses membres du personnel enseignant de tous les secteurs : préscolaire, primaire, secondaire, formation professionnelle et formation générale des adultes. Elle négocie en cartel avec la Fédération des syndicats de l’enseignement (FSE-CSQ). Ensemble, elles représentent 73 000 enseignantes et enseignants.

https://qpat-apeq.qc.ca/?lang=fr

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Négociations du secteur public

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...