Édition du 22 novembre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Services sociaux

Québec solidaire propose un plan pour protéger les aînés en RPA

MONTRÉAL, le 11 févr. 2022 - La porte-parole de Québec solidaire, Manon Massé, et le responsable solidaire en matière d’aînés et de proches aidants, Sol Zanetti, ont présenté un plan pour protéger les aînés vivant en résidences privées pour aînés (RPA) afin de pallier l’inaction du gouvernement de la CAQ dans ce dossier crucial.

« RPA, ça ne veut pas dire Résidence pour Profiter des Aînés ! Il est temps que la CAQ serre la vis aux promoteurs immobiliers et aux grosses corporations qui pensent que l’hébergement des aînés, c’est une business comme les autres. C’est dangereux que ce soit aussi facile de retirer un milieu de vie ainsi à des personnes âgées, de bouleverser leur vie, leurs habitudes, leur cercle social, tout ça pour faire plus d’argent », affirme Manon Massé.

Réunis lors d’une conférence de presse à Montréal ce vendredi, les députés solidaires étaient accompagnés d’une aînée vivant à la résidence Mont-Carmel, une résidence qui a été récemment achetée par un gros promoteur immobilier et qui sera convertie en édifice à logements locatifs plus chers et sans services.

« Le système est brisé et c’est la job du gouvernement de le réparer. Les RPA ne sont pas une "business" comme une autre : ce sont des milieux de vie qui doivent être mieux encadrés. Des aînés qui vont se faire évincer parce qu’un promoteur a racheté leur immeuble, ça ne devrait pas arriver au Québec en 2022. Le gouvernement de la CAQ ne peut plus rester les bras croisés : va-t-il prendre le bord des aînés ou celui des promoteurs ? » indique pour sa part Sol Zanetti.

Le plan solidaire pour mieux protéger les aînés vivant en RPA :

1. Rehausser les standards

= Réformer complètement la certification des RPA pour permettre notamment au gouvernement d’encadrer les hausses de loyer abusives et d’obliger le maintien de la RPA après la vente de la résidence.

2. Favoriser le développement de RPA coopératives et sans but lucratif

- S’assurer que toutes les RPA qui sont menacées de fermeture puissent être converties en coopératives ou en OBNL ;

- Mettre sur pied un programme de subventions et de prêts pour soutenir spécifiquement les RPA coopératives et sans but lucratif ;

- Accorder 70% des nouvelles certifications à des RPA coopératives et sans but lucratif.

3. Rendre les subventions conditionnelles à une bonne gestion

- Les RPA doivent ouvrir leurs livres et être transparentes avec le gouvernement avant d’obtenir des subventions publiques.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Services sociaux

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...