Édition du 19 mai 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Solidarité internationale

Ruba Ghazal rencontre des prisonniers politiques en Catalogne

MONTRÉAL, le 16 déc. 2019 - Dans le cadre d’une tournée de trois jours en Catalogne, la députée solidaire de Mercier, Ruba Ghazal, s’est rendue en prison afin d’y rencontrer les deux anciens ministres catalans Josep Rull et Joaquim Forn, ainsi que Jordi Cuixart, président de l’organisation Òmnium cultural, tous trois condamnés à de lourdes peines d’emprisonnement pour leur implication dans le référendum sur l’indépendance de 2017, et de leur transmettre des messages de solidarité de la population québécoise.

« J’ai été frappée par la force et la résilience des leaders indépendantistes catalans que j’ai rencontrés en prison. Jamais je n’aurais pensé rendre visite à des prisonniers politiques dans un pays démocratique et membre de l’UE comme l’Espagne. C’est pour cette raison que le combat de ces prisonniers dépasse celui de la Catalogne. Il s’agit d’une lutte pour la démocratie et pour le respect de l’État de droit. En tant que Québécois, nous avons le devoir d’être solidaires avec le peuple catalan », déclare Mme Ghazal, qui a notamment déposé une pétition de 1500 signatures au parlement de Madrid lors de son séjour afin de demander le respect des droits fondamentaux des Catalans.

« Le Québec a d’importantes leçons à tirer de l’expérience catalane. L’indépendance doit être inclusive et se faire avec les organisations issues de la société civile. Le rôle de groupes comme l’ANC ou Omnium Cultural, qui sont bien ancrés dans la société catalane, a été marquant dans l’organisation du référendum de 2017. La société civile a découvert qu’elle avait plus de pouvoir qu’elle ne le pensait, et elle continue encore aujourd’hui de s’activer pour l’indépendance », ajoute la députée solidaire.

Solidarité avec Carles Puigdemont

La députée solidaire a également rencontré lors de son séjour le ministre catalan des Relations internationales, Alfred Bosch, afin de discuter de l’importance des liens de solidarité entre le Québec et la Catalogne et de témoigner du soutien du peuple québécois envers leur combat pour la démocratie. Elle s’est engagée à continuer de faire pression sur les gouvernements québécois et canadien afin que l’ex-président catalan Carles Puigdemont soit autorisé à visiter le pays.

« Le Canada n’a aucune raison valable d’empêcher M. Puigdemont de venir au Québec pour parler de ce qui se passe en Catalogne. C’est honteux qu’Ottawa se fasse ainsi complice des dérives autoritaires du gouvernement espagnol et traite Carles Puigdemont comme un pestiféré. Québec solidaire va continuer de faire pression sans relâche sur le gouvernement canadien afin qu’il revienne sur sa décision », conclut Ruba Ghazal, qui invite la population à signer la déclaration de la Coalition de solidarité Québec-Catalogne.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Solidarité internationale

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...