Édition du 20 octobre 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Santé

Vente des données de la RAMQ - La CAQ refuse de faire la lumière en commission parlementaire (QS)

QUÉBEC, le 23 sept. 2020 - LA CAQ bloque la tenue d’une commission parlementaire en bonne et due forme au sujet de la vente des données de la RAMQ à des compagnies pharmaceutiques. Cette commission a été demandée par Québec solidaire suite aux déclarations incendiaires du ministre Fitzgibbon, qui avait affirmé qu’il était "winner" d’attirer les entreprises pharmaceutiques avec les données médicales de la RAMQ.

« Un autre manque de transparence qui s’ajoute à la longue liste de manques de transparence des dernières semaines pour la CAQ. Dans le contexte actuel, où la confiance des Québécois et des Québécoises à l’égard de ce gouvernement est en train de s’éroder, le remède à la méfiance, c’est la transparence. Ce refus mine la crédibilité du gouvernement », déclare le porte-parole de Québec solidaire, Gabriel Nadeau-Dubois.

« Pour cette demande de commission, j’avais l’appui d’une douzaine de groupes et d’experts dans les domaines du droit, de la santé et de l’éthique. Il s’agissait d’un appel à un débat de société nécessaire suite aux envolées du ministre Fitzgibbon. Les Québécois ont le droit de savoir ce que le gouvernement veut faire avec leurs données médicales et les experts s’inquiètent aussi ! », défend Sol Zanetti, responsable solidaire en matière de santé et services sociaux.

« En étude des crédits, le ministre Fitzgibbon me disait que la vente de données pourrait se faire "dans 3 jours ou dans 3 ans" et même qu’il était indifférent que cela se fasse au public ou au privé, mais qu’il était certain qu’il fallait donner accès aux données. La CAQ ne nous fera pas croire que ces projets ne sont pas sur la table alors que le ministre chouchou de Legault s’en est léché les lèvres il y a quelques semaines », souligne Vincent Marissal, responsable solidaire en matière de justice économique et fiscale.

Québec solidaire demande au gouvernement du Québec et au ministre Fitzgibbon de fermer la porte dès aujourd’hui à tout partage des données médicales des Québécois et des Québécoises aux entreprises pharmaceutiques tant et aussi longtemps que le Québec n’aura pas eu une commission parlementaire sur le sujet et modernisé le cadre juridique sur la protection des données personnelles.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Santé

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...