Édition du 24 mai 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Santé

Vers quelle société nous dirigeons nous ?

Ma réflexion que je partage avec vous :
Avant de lire mon texte, prendre note que ce 31 janvier 2022 au moment d’écrire ce texte, j’ai reçu mes 3 doses de vaccin.

Vers quelle société nous dirigeons nous ?

Oui je le sais, il y a présentement un virus qui nous retient dans une pandémie, c’est un fait, je le sais, nous le savons et je ne le nie pas.
Comme plusieurs ces mesures sanitaires me jouent sur le moral.
Et parfois, souvent le fait d’avoir la sensation que ce gouvernement de la CAQ gère ce problème d’une façon cavalière, en broche à foin, ça aussi ça me sabot le moral.
Mais ce qui me joue encore plus sur le morale dans l’histoire de la Covid-19 c’est l’attitude des extrémistes, qu’il s’agisse des Anti-Vax ou des extrémistes pro-vaccins.
J’ai l’impression que chez ces extrémiste (des 2 camps : Anti-Vax ou extrémistes pro-vaccins) à force de ne penser qu’à avoir absolument le dernier mot, dans leur fanatisme ils en oublient un détail très important ;

• La santé mentale collective et individuelle de chacun.

Et malheureusement, à ce que je sache, il n’y a pas de vaccin contre la dépression ou le burn-out, et qui sait si cette ambiance ne pourrait pas emmener d’autres problèmes psychologiques.
Oui car l’attitude de ces extrémistes créé comme une atmosphère de peur, de paranoïa.
Parfois, souvent , j’ai l’impression que dans l’ambiance de cette période pandémique leurs attitudes font que j’ai la sensation de me retrouver dans une société psychotique.
Présentement, au moment où j’écris ce texte, je me sens dans une situation, un contexte où je me bats pour conserver mon équilibre mental et moral.
Ce qui m’aide dans ce combat mental c’est que j’ai mon Ange, ma conjointe, qui me donne le goût de vivre au lieu de survivre.
Ce qui m’aide aussi c’est mon ami "L" que je remercie pour son oreille attentive et qui sait quoi me dire pour me replacer.

Oui je te remercie "L" si tu savais à quel point tu m’es précieux : moralement à plus d’une reprise tu m’as empêché de chavirer, de naufrager.

Il y a mon ami "F" qui est là aussi pour me remonter le moral à sa façon, merci "F".

Non, je n’écris pas ce texte dans le but d’attirer l’attention sur moi.

Si je l’écris c’est que je crois que d’autres personnes ont dû déjà ressentir ou ressentent ce que je ressens.

J’écris simplement pour rappeler que dans le dossier de cette pandémie Covid-19 qu’il n’y a pas seulement que le côté santé physique qui compte, il y a aussi la santé mentale à prendre en compte.

Je commence à voir de plus en plus parmi ceux que je connais des gens se radicaliser à un extrême ou l’autre.

Ce côté déshumanisant de cette pandémie et des mesures de contrôle d’hygiène accrues ainsi que l’isolement peuvent en devenir déstabilisants pour la santé mentale de plusieurs personnes et cela autant les extrémistes des deux bords que ce soient des Anti-Vax ou des extrémistes pro-vaccins ainsi qu’à la CAQ, me donnent l’impression de l’avoir oublié.

Moi qui ai reçu mes 3 doses recommandées, je me pose la question :
devrais-je craindre plus pour ma santé physique ou pour ma santé mentale ?
Mais surtout je crains que lorsque nous serons sortiEs de cette pandémie , nous nous retrouvions avec une société beaucoup plus divisée où l’intolérance prendra beaucoup plus d’ampleur.
Oui ce que je crains le plus c’est l’après Covid-19, je me demande dans quel état (côté social) se retrouvera notre société.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Santé

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...