Édition du 22 septembre 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

À l’occasion de la fête du Travail, les syndicats du Canada lancent un plan permettant de mettre le pays à l’abri des désastres

Pour marquer la fête du Travail, les syndicats du Canada incitent les gouvernements de tous les ordres à donner la priorité aux investissements et aux soutiens communautaires qui aident à redémarrer nos économies et à protéger la population canadienne.

Allons de l’avant : un plan canadien est une nouvelle campagne axée sur les mesures à prendre pour mettre le Canada à l’abri des désastres afin que personne ne soit laissé pour compte quand une crise frappe. La campagne se déroulera numériquement sur différentes plateformes des médias sociaux et elle encouragera les Canadiennes et les Canadiens à inciter leurs représentantes et représentants élus à agir dans des dossiers clés.

« Nous pouvons tirer des leçons importantes de la pandémie et nous avons incontestablement une occasion de renforcer nos communautés et de mieux nous protéger les uns les autres », déclare Hassan Yussuff, président du CTC. « Nous avons réussi à résister à la pandémie en nous entraidant, et ce n’est qu’ainsi que nous pourrons aller de l’avant ».

Au vu du chaos qui règne aux États-Unis, les syndicats du Canada mettront de l’avant un plan axé sur les actions suivantes :

• Remplacer les emplois perdus par de meilleurs emplois
• Renforcer les soins de santé publics du Canada
• Mettre notre filet de sécurité social à l’abri des désastres

« Le gouvernement doit rejeter les appels à l’austérité et faire des investissements valables dans notre avenir. Le seul moyen de réparer ce qui est brisé, c’est d’investir », ajoute M. Yussuff. « Les travailleurs et les travailleuses sont la clé de la relance. Le gouvernement fédéral peut réduire grandement l’inquiétude en investissant dans l’emploi, en incorporant les soins de longue durée à l’assurance-maladie publique, en appuyant une stratégie sur les services de garde à l’enfance et en mettant en œuvre une assurance-médicaments nationale. »

Les syndicats du Canada exigent des investissements ciblés dans l’infrastructure verte, l’éducation et la formation ainsi que le travail de prestation de soins.

« Une économie forte est inextricablement liée à des services sociaux forts qui aident les travailleurs et les travailleuses et leurs familles quand les temps sont durs », dit M. Yussuff. « Les États-Unis nous montrent ce qui arrive quand les gens agissent chacun pour soi. Nous pouvons et nous devons faire mieux. »

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...