Édition du 13 avril 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Droits humains

Arrestations illégales acquittés par La Juge Sophie Beauchemin

Deux personnes ont été acquittés aujourd’hui pour avoir manifesté dans le Métro Atwater dans la cause que plus des 200 Palestinien-nes sont massacrés maintenant depuis le 1 octobre 2015, par la force militaire d’occupation d’Israël.

Communiqué de Presse

2016-09-14

La vigile ‘Speak-Out’ avait déroulé devant le couloir Square Westmount le 15 novembre 2015 ou on trouve le Consulat d’Israël, quand les deux était arrêtés par le SPVM,.

Dr. abraham Weizfeld PhD et Sandra Cordero sont les deux militant-es arrêtés, menottés et détenus dans les chars de police pendant environ trente minutes. Ils sont libérés avec un Constat d’Infraction qui fait mention du règlement du STM (Service de Transport de Montréal), RM R-036 Article 4 a), pour des montants de 101$ chacun-e, plus des frais de cour.

Après l’affirmation de Inspecteur Sergent Dubois (#091), superviseur des opérations des inspecteurs de le STM, enregistré le 8 novembre, que notre vigil ‘Speak-Out’ est permit dans le lieu public de le Métro Atwater, les deux sont maintenant acquitté-es. On peut voir vidéo pour l’accord téléchargé sur YouTube à le lien
https://www.youtube.com/watch?v=GhL5rmFASyk
Cette vidéo était présentée pour preuve au procès aujourd’hui.

Malgré cet accord avec Inspecteur Sergent Dubois, les deux s’était arrêtés le semaine après et menottés par SPVM agent François De Gagné (#883), Agent Carl Périard (#7299), Agent V. Maheux (#6811), et P. Daze, de la station 12 et détenu dans les chars de police 12-2 et 12-5.

L’infraction fait mention du règlement RM R-036 Article 4 a), que « Dans ou sur un immeuble, il est interdit à toutes personnes de gêner au entraver la libre circulation de personnes notamment en déposant un sac ou un autre objet. ». Depuis que la Cour Supérieure vient d’annuler le règlement 500.1 dans le même genre à propos des manifestations dans les rues et le fait évident que la station de Métro n’est pas un immeuble, la Juge Sophie Beauchemin a accepté de rejeter le ticket d’infraction.

Les objections s’étaient présentées à la police du SPVM au moment des arrestations et à la cour municipal que, dans un lieu public la liberté de parole et la liberté d’expression sont protégé par la Charte des droits et libertés de la personne du Québec et la Charte du Canada.

La vigile ‘Speak-Out’ pour la Défense de la Palestine se passe encore un fois dimanche le 02 octobre 2016 à 15h00, serait la cinquième ‘Speak-Out’, Métro Atwater.

Contact : abraham Weizfeld
514 284 6642
saalaha@fokus.name

Sandra Cordero
514 528 1032
cebolla777@gmail.com

Sur le même thème : Droits humains

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...