Édition du 21 mai 2019

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

LGBT

Brésil Bolsonaro cible les LGBT dès les premières heures de son mandat

Dès les premières heures de son mandat, le nouveau président brésilien, Jair Bosonaro, a ciblé la communauté LGBT en l’excluant du champ d’action du ministère des Droits de l’homme.

tiré de : Le charme discret du monstre De Infolettre de Fugues

Dans une ordonnance publiée le 2 janvier dernier dans le Journal officiel, le nouveau chef d’État a exclu des prérogatives de son nouveau ministère des Droits de l’homme les préoccupations liées aux personnes LGBT.

Une disposition qui fait directement écho à son discours de la veille, au cours duquel il a promis de se battre contre « l’idéologie de genre » la qualifiant de « menace pour les valeurs chrétiennes du Brésil ».

L’activiste Symmy Larrat a indiqué qu’elle ne voyait « aucun signe indiquant qu’une structure gouvernementale s’occupera des questions relatives aux personnes LGBT ».

Selon la presse, Jair Bolsonaro s’apprête également à annoncer la fermeture d’une agence du ministère de l’Éducation chargée de la promotion de la diversité dans les écoles publiques et les universités.

Ces premières décisions confirment le caractère homophobe du nouveau président brésilien et augure mal de la suite de son mandat sur les droits LGBT.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : LGBT

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...