Édition du 19 mars 2019

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Budget du Québec 2019

Budget du gouvernement du Québec - Le gouvernement doit abolir l'impôt spécial qui taxe les accidents et les maladies du travail (UTTAM)

MONTRÉAL, le 14 mars 2019 - Alors que le ministre des Finances, Éric Girard, prépare le budget du gouvernement du Québec, l’Union des travailleuses et travailleurs accidentés ou malades (UTTAM) lui demande d’abolir l’impôt spécial qui pénalise les victimes d’accidents et de maladies.

Le gouvernement libéral a adopté une mesure fiscale ayant pour effet d’imposer de façon détournée les indemnités non imposables versées par la CNÉSST aux victimes d’accidents ou de maladies du travail. Cette mesure touche également les travailleuses bénéficiant du retrait préventif de la travailleuse enceinte ainsi que les personnes indemnisées par la SAAQ et par l’IVAC. Ces personnes peuvent devoir payer rétroactivement jusqu’à 2 027$ d’impôt supplémentaire par année parce qu’elles ont reçu une indemnité non imposable.

Le porte-parole de l’UTTAM, Roch Lafrance, souligne qu’aucun autre gouvernement au Canada n’impose une telle taxe sur le malheur d’avoir été blessé, mutilé ou empoisonné au travail. « Les victimes du travail sont déjà pénalisées par une perte de 10% de leur salaire ; l’ajout d’une telle taxe sur le malheur est carrément odieux ».

Il existe un large consensus pour l’abolition de cette mesure fiscale ; en effet, en plus des associations de victimes de lésions professionnelles, un grand nombre d’organisations syndicales telles la FTQ, la CSN, la CSQ, la CSD, la FIQ, le SFPQ, l’APTS et le SPGQ sont du même avis.

À la veille du dépôt du premier budget du nouveau gouvernement, l’UTTAM est d’avis qu’il est temps d’agir et demande l’abolition de cette mesure fiscale. « Le premier ministre Legault répète depuis des mois qu’il va remettre de l’argent dans le portefeuille des québécois ; le premier geste que le ministre des Finances devrait logiquement poser est de commencer par cesser de prélever injustement de l’argent dans le portefeuille des victimes d’accidents et de maladies du travail » conclut M. Lafrance.

Pour plus d’information sur cette mesure fiscale : https://uttam.quebec/imposition

Union des travailleuses et travailleurs accidentés ou malades (uttam)

L’uttam est une association de travailleuses et travailleurs accidentés ou malades qui leur permet de mettre en commun leur réalité, de s’organiser, de faire entendre leur voix et de revendiquer leurs droits.

L’uttam organise différentes activités de formation, d’information et de mobilisation. Elle s’allie aussi avec d’autres associations d’accidentés du travail et organisations ouvrières afin de mener des luttes pour améliorer le régime d’indemnisation.

https://uttam.quebec/

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Budget du Québec 2019

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...