Édition du 22 novembre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Livres et revues

Du cricket au trotskisme : itinéraire d’un « Platon noir »

23 mars 2016 | tiré de mediapart.fr

À travers la biographie de C.L.R. James, sous-titrée « la vie révolutionnaire d’un Platon noir », le philosophe Matthieu Renault interroge la façon dont la gauche pourrait renouveler ses stratégies face aux revendications des minorités non blanches et repenser sa critique de l’eurocentrisme.

C.L.R. James est une figure intellectuelle et politique aussi centrale qu’inconnue en France. Il est né en 1901 à Trinidad et est mort à Londres en 1989. Ainsi que la plupart des penseurs de la Caraïbe anglophone, sa vie comme son œuvre sont négligées « au moment même où les auteurs de la Caraïbe francophone avec lesquels il partage de fortes affinités accèdent peu à peu à la reconnaissance qui leur est due », juge Matthieu Renault, maître de conférences à l’université Paris 8-Saint-Denis.

La Boite à idées

Il fut pourtant un militant panafricain de la première heure, un acteur des mouvements de décolonisation en Afrique et en Caraïbe, un pilier des luttes noires aux États-Unis, un partisan de Trotski, avant de rompre avec cet héritage pour promouvoir l’auto-émancipation des ouvriers comme des minorités, mais aussi un grand analyste du cricket…

Mais le « pari biographique » que propose ici Matthieu Renault, sur un homme qui aimait comparer les grands révolutionnaires à de grands artistes, ne vise pas seulement à restituer un itinéraire qui épouse le XXe siècle tout en renouvelant la « géographie du marxisme ».

En montrant à quel point la pensée et le parcours de C.L.R. James permettent d’importer des problématiques anticoloniales et antiracistes au sein de la pensée marxiste et, inversement, de greffer des thèses marxistes-socialistes sur des revendications et luttes africaines, le jeune philosophe pose deux questions essentielles pour la gauche. Comment faire place aux revendications des minorités non blanches ? Et comment renouveler une critique de l’eurocentrisme qui « si elle demeure plus que jamais nécessaire en raison même des résistances que continue de soulever toute remise en question de “l’universel” – occidental s’entend – ne se doit pas moins à présent de tester ses propres limites et d’identifier les limites qui ont jusque-là tramé son développement » ?

c-l-r-james c-l-r-james
Matthieu Renault. C.L.R. James. La vie révolutionnaire d’un « Platon noir ».

La Découverte. 230 pages, 19,50 euros.

Sur le même thème : Livres et revues

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...